États-Unis-Thaïlande

Les États-Unis et la Thaïlande ont entamé des négociations sur un accord exhaustif de libre-échange en juin 2004.

Comme d’autres récents accords bilatéraux de libre-échange avec les ÉU, l’acoord ÉU-Thaïlande couvrira l’investissement, les services, les marchés publics, la propriété intellectuelle, ainsi que l’agriculture. Plusieurs s’attendent à ce qu’il soit calqué sur l’accord de libre-échange ÉU-Singapour.

Les négociations ont suscité une forte opposition et l’inquiétude parmi les mouvements sociaux thaïlandais, les fermiers et les personnes atteintes du VIH/SIDA. Dès le début, une vaste coalition de la société civile, FTA Watch, a été formée pour surveiller le processus du point de vue de l’intérêt public. (Le milieu des affaires a lui aussi mis sur pied sa propre coalition.) Sous la bannière de « la souveraineté n’est pas à vendre ! », les enjeux clés qui concernent l’intérêt public incluent l’accès aux médicaments, les OGM en agriculture et le brevetage du vivant.

La dernière ronde de pourparlers a eu lieu à Chiang Mai en janvier 2006, alors que 10000 personnes manifestaient dans les rues et perturbaient la rencontre. Depuis, les négociations n’ont toujours pas repris.

dernière mise à jour : mai 2012


Voir plus

Voir moins