Intérêts corporatifs

Derrière chaque accord d’investissement et de libre-échange réside une série d’intérêts corporatifs. Tout comme ils ont grandement influencé le modèle, la portée et le contenu des accords conclus sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les entreprises transnationales, les coalitions de secteurs industriels et les groupes de pression se mobilisent également autour de négociations bilatérales spécifiques sur le commerce et les investissements pour en retirer encore plus d’avantages qu’ils en ont eu à l’OMC.

« Les accords de libre-échange bilatéraux et régionaux… sont sont des manifestations formalisées de la situation dans laquelle nos secteurs privés respectifs nous ont poussés… Le monde des affaires et le gouvernement marchent vraiment main dans la main », a expliqué Susan Schwab, ancienne représentante au Commerce des États-Unis en 2006.

Les transnationales, qu’elles agissent individuellement ou dans le cadre de coalitions comme le US Council on International Business (USCIB), l’Emergency Committee for International Trade, la Coalition of Service Industries (US), le BusinessEurope, le European Services Forum (UE) ou le Nippon Keidanren (Japon), sont organisées, agressives et influentes dans leurs demandes pour des accords de libre-échange spécifiques. Le fait que la plupart des accords de libre-échange et d’investissement soient exhaustifs signifie qu’ils incluent plusieurs enjeux intersectoriels ainsi que des chapitres et dispositions séparés qui servent à déterminer les régimes de politique en fonction des intérêts des transnationales.

dernière mise à jour : avril 2009


Voir plus

Voir moins


    Liens

  • Eurochambres
    Eurochambres, a European business lobby group, webpage on FTAs
  • IFAC
    The Industry Functional Advisory Committees (IFACs) for Trade Policy Matters have a direct and important structural role in steering US trade policy. There are four IFACs guiding US trade deals on customs, standards, intellectual property rights and electronic commerce.
  • SOMO
    SOMO links the negotiations and rules on international trade and investment with the actual conduct of corporations within these rules and agreements.
  • USCIB on Regionalism vs Multilateralism
    US Council for International Business, April 2004