Corée du Sud : Un protestataire succombe à ses brûlures

15/04/2007

Corée/Sud - Un protestataire succombe à ses brûlures

SEOUL (REUTERS) — Un chauffeur de taxi sud-coréen qui avait tenté de s’immoler par le feu le 1er avril pour protester contre un accord de libre-échange entre Séoul et Washington a succombé dimanche aux suites de ses brûlures, a annoncé un responsable hospitalier.

Arrivé en voiture devant l’hôtel de Séoul où avaient lieu les négociations commerciales après avoir franchi les contrôles de sécurité, Huh Se-uk, 53 ans, s’était aspergé de liquide inflammable et y avait mis le feu. Il avait été brûlé au troisième degré.

"La cause présumée du décès est une septicémie", a déclaré un représentant de l’hôpital par téléphone. La septicémie est une infection du sang par des bactéries pathogènes.

Des négociateurs sud-coréens et américains ont conclu le 2 avril un accord de libre-échange qui représente le plus important pacte commercial entre leurs pays depuis quinze ans.

Des adversaires de l’accord, en majorité des agriculteurs et des syndicalistes, ont estimé qu’il menaçait leurs moyens d’existence.