L’ASEAN et la Chine veulent perfectionner leur zone de libre-échange

VNA | 27/08/2014

L’ASEAN et la Chine veulent perfectionner leur zone de libre-échange

L’ASEAN et la Chine ont décidé d’engager des négociations sur le perfectionnement de leur zone de libre-échange afin d’assurer son efficience, selon une déclaration conjointe publiée à l’issue de consultations entre les ministres de l’Economie de l’ASEAN et le ministre chinois du Commerce.

Ces consultations ont eu lieu à Nay Pyi Taw, au Myanmar, dans le cadre de la 46e Conférence des ministres de l’Economie de l’ASEAN (Association des Nations de l’Asie du Sud-Est).

Les ministres ont souligné que la volonté d’améliorer la zone de libre-échange entre l’ASEAN et la Chine était une illustration de leurs relations positives et qu’elle permettrait d’approfondir leur coopération économique mutuellement avantageuse. Les ministres ont également appelé à accélérer les négociations des procédures douanières et de la facilitation du commerce (CPTF - Custom Procedures and Trade Facilitation). La déclaration indique par ailleurs que les ministres ont discuté du renforcement de la connectivité entre l’ASEAN et la Chine.

La Chine est actuellement le plus grand partenaire en commerce de l’ASEAN. En 2013, les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à 350,5 milliards de dollars, ce qui représente une croissance de 7,7 % sur un an et 14 % du commerce extérieur de l’ASEAN. Les deux parties s’efforcent de porter leurs échanges à 500 milliards de dollars à la fin de 2015.

La zone de libre-échange entre l’ASEAN et la Chine (ACFTA) a été créée en janvier 2010. Elle représente une population de 1,8 milliard de personnes et un PIB total de 6.000 milliards de dollars.

keywords:
source: VNA