L’Uruguay appelle le Mercosur à redémarrer des négociations avec la Chine

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 36 kb

Xinhua | 19 juin 2018

L’Uruguay appelle le Mercosur à redémarrer des négociations avec la Chine

ASUNCION, 18 juin (Xinhua) — Le président uruguayen Tabaré Vazquez a appelé lundi les pays membres du Marché commun du Sud (Mercosur) à redémarrer des négociations commerciales avec la Chine.

Le bloc a besoin d’une intégration commerciale plus approfondie avec d’autre régions du monde, d’autant plus que les négociations visant à conclure un accord de libre-échange avec l’Union européenne n’ont pas donné de résultats concrets après 18 ans d’efforts, a indiqué M. Vazquez lors d’un sommet du Mercosur dans la capitale paraguayenne Asuncion.

La Chine est l’un des principaux partenaires commerciaux du Mercosur, a signalé M. Vazquez, ajoutant que le bloc ne devrait pas entraver ses membres dans leur exploration commerciale.

"Nous demandons humblement à ce que nous poursuivions (les négociations avec la Chine). Si pour certaines raisons l’un d’entre nous rencontre des difficultés à le faire, nous devons en discuter entre nous afin de trouver une solution qui, sans endommager le Mercosur, prenne en compte les intérêts des pays membres, parce que l’intégration n’est pas une cage et ne devrait pas l’être", a déclaré le chef de l’Etat.

En novembre 2012, une délégation commerciale du Mercosur s’est rendue à Shanghai pour rencontrer des représentants du gouvernement chinois, a rappelé M. Vazquez, qui a souligné que la visite était néanmoins plutôt de nature diplomatique et n’a pas abouti à des accords concrets.

Le Mercosur est un bloc sous-régional fondé en 1991. Il comprend l’Argentine, le Brésil, le Paraguay et l’Uruguay.

keywords:
source: Xinhua