La Chine veut élargir ses accords de libre-échange avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 51.5 kb

China.org.cn | 7 avril 2017

La Chine veut élargir ses accords de libre-échange avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande

La Chine fera les premiers pas avec l’Australie et la Nouvelle-Zélande cette année pour préparer l’élargissement de ses accords de libre-échange respectifs avec les deux pays, a annoncé jeudi le ministère du Commerce (MOFCOM).

Suite à une déclaration d’intention sur l’examen des services et engagements d’investissement dans le cadre de l’accord de libre-échange Chine-Australie (ChAFTA), signée la semaine dernière à Canberra, les autorités chinoises et australiennes commenceront à étudier de nouvelles mesures cette année, a déclaré Sun Jiwen, porte-parole du MOFCOM, durant une conférence de presse à Beijing.

La déclaration d’intention a été signée lors de la récente visite officielle du premier ministre chinois Li Keqiang en Australie.

Un examen sera également mené sur le fonctionnement du mémorandum d’accord sur l’arrangement de facilitation des investissements, a indiqué M. Sun. Il a ajouté que de telles mesures visent à « constituer une base pour lancer les négociations d’élargissement du ChAFTA au moment opportun ».

L’accord est entré en vigueur le 20 décembre 2015 et a entraîné trois réductions successives des droits de douane sur une large gamme de produits dans les deux pays. Actuellement, 85 % des produits des deux pays sont concernés par la réduction des droits de douane.

« La mise en œuvre du ChAFTA a été très efficace et positive », a déclaré M. Sun, en soulignant l’augmentation des exportations chinoises de produits mécaniques et de jouets et les importations de produits agricoles australiens. L’accord a également contribué à une augmentation de 56 % des investissements chinois en Australie en 2016, a ajouté M. Sun.

Il a également annoncé que le premier cycle de négociations sur l’élargissement de l’accord de libre-échange entre la Chine et la Nouvelle-Zélande était prévu du 25 au 27 avril à Beijing.

Cet accord, signé en 2008, a été le premier accord de libre-échange entre la Chine et un pays développé. M. Sun a rappelé que l’accord a contribué au développement des liens économiques et commerciaux entre la Chine et la Nouvelle-Zélande.

keywords:
source: China.org.cn