La Croatie a entrepris des démarches pour adhérer à l’APE entre le Cameroun et l’Union européenne

JPEG - 621.3 KB

Investir au Cameroun | 13 mars 2018

La Croatie a entrepris des démarches pour adhérer à l’APE entre le Cameroun et l’Union européenne

par Sylvain Andzongo

C’est encore une nouvelle de coulisses. La liste des pays européens bénéficiaires de l’Accord de partenariat économique (APE) avec le Cameroun est sur le point de s’allonger. C’est ce que révèle le compte-rendu de la troisième réunion du Comité APE qui s’est tenue à Bruxelles, les 7 et 8 décembre 2017.

Au cours de cette réunion, Diana Acconcia, chef d’Unité à la direction générale du Commerce de la Commission européenne, a informé la partie camerounaise que la République de Croatie a déposé auprès du Conseil de l’Union européenne (UE), le 8 novembre 2017, son acte d’adhésion à l’APE d’étape Cameroun-UE. « Les parties ont convenu d’examiner, dès que possible, les effets envisageables de cette adhésion sur les échanges entre l’UE et le Cameroun », peut-on lire dans le compte-rendu de la réunion coprésidée par Jean Tchoffo, secrétaire général du Ministère camerounais en charge de l’Economie.

L’UE a soumis, à cet effet, au Cameroun, le 20 décembre 2017, un projet de décision du Comité APE sur les adaptations à apporter au texte juridique de l’APE. Les dispositions de cet accord s’appliquent aux marchandises exportées soit de la République du Cameroun vers la Croatie, soit de cette dernière vers le Cameroun.

Ratifié par le Cameroun en juillet 2014, l’APE est opérationnel depuis le 4 août 2016. Depuis cette date, 1760 produits européens sont concernés par la suppression des barrières douanières et peuvent accéder au pays en bénéficiant d’un abattement douanier de 25%, chaque année. Ces produits européens seront libres d’accès, dès 2020.

Palabras clave: