La Douma russe ratifie l’accord de libre-échange UEEA-Vietnam

JPEG - 150.2 kb

Vietnam+ | 26 avril 2016

La Douma russe ratifie l’accord de libre-échange UEEA-Vietnam

Moscou (VNA) – La Douma d’Etat de Russie a ratifié l’accord de libre-échange (ALE) entre le Vietnam et l’Union économique eurasiatique (UEEA) qui comprend la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, l’Arménie et le Kirghizistan.

Dans le cadre de cet accord, une zone de libre-échange sera créée et les membres de l’UEEA se sont engagés à réduire ou éliminer les taux de droits visant 87,4% des lignes tarifaires du Vietnam qui en fera de même pour 87,7% de leurs lignes tarifaires.

La création de cette zone de libre-échange va non seulement contribuer à la croissance des échanges bilatéraux et renforcer les relations économiques et commerciales entre les parties à l’accord, mais aussi aider l’UEEA à élargir son accès aux économies de l’Asie-Pacifique, a déclaré le 25 avril le vice-ministre russe du Développement économique Alexei Likhachev.

Avec leur accord de libre-échange (ALE), le premier signé entre l’UEEA et un pays tiers, le Vietnam accède à un marché constitué de 175 millions de consommateurs. En retour, il aide cette union à pénétrer au marché de l’ASEAN, fort lui de plus de 600 millions d’habitants.

L’UEEA a estimé que cet accord, une fois entré en vigueur, devrait permettre de tripler le commerce bilatéral par rapport à 2014 pour atteindre 12 milliards de dollars en 2020, selon les estimations de l’Union économique eurasiatique.

Les grands volets de cet accord sont la commercialisation des marchandises, le principe d’origine, la protection commerciale, le commerce et les services, l’investissement, la propriété intellectuelle, les mesures d’hygiène et de sécurité alimentaire, les mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS), les obstacles techniques aux échanges (TBT), et la concurrence.

Le 24 février dernier, le président du Kazakhstan, Nursultan Nazarbayev, a promulgué une loi adoptant l’ALE entre le Vietnam et l’UEEA.

source: Vietnam+