La Tunisie et la Mauritanie déterminées à signer un accord de libre-échange (Chahed)

JPEG - 23.5 KB

Global Net | 6 novembre 2018

La Tunisie et la Mauritanie déterminées à signer un accord de libre-échange (Chahed)

Le chef du gouvernement, Youssef Chahed, a coprésidé ce mardi 06 novembre au palais des congrès à Nouakchott (Mauritanie), avec le Premier ministre mauritanien, Mohamed Salem Ould Béchir, l’ouverture de la 18ème session de la haute commission mixte tuniso-mauritanienne.

Chahed a considéré que cette réunion était une occasion d’évaluer la réalité des relations de coopération bilatérale entre les deux pays, se félicitant des liens historiques et civilisationnels entre les deux peuples tunisien et mauritanien, indique la présidence du gouvernement dans un communiqué.

Il a affirmé la détermination des deux pays à signer dans les délais les plus proches un accord de libre-échange et d’autres accords de coopération administrative pour renforcer la coopération économique, et en élargir la base.

La concrétisation de cet objectif requiert d’œuvrer à renforcer le partenariat entre les secteurs privés des deux pays, et d’exploiter à bon escient leurs marchés prometteurs respectifs, et surtout de trouver des solutions consensuelles aux failles ayant marqué certaines expériences précédentes, notamment celle de la compagnie Mauritania Airways, et l’autre de la société MATTEL (La Mauritano-tunisienne des télécommunications).

Youssef Chahed a salué la tenue du forum économique, et l’importante présence des acteurs économiques des deux pays, les appelant à activer le conseil conjoint des affaires qui ne s’est pas réuni depuis l’année 2008.

Il a par ailleurs appelé à consolider le processus de l’Union du Maghreb arabe (UMA), et à en activer toutes les institutions, étant un projet civilisationnel stratégique, un acquis pour l’ensemble des pays de la région, et un cadre pour la complémentarité et la solidarité entre les peuples.

Au sujet de la crise libyenne, le chef du gouvernement a réitéré la position de la Tunisie en faveur d’une solution consensuelle entre les différents protagonistes, sous l’égide des Nations-Unies, rappelant l’initiative du président de la république, devenue après, une initiative tripartite après le ralliement de l’Algérie et de l’Egypte.

Le Premier ministre mauritanien, Mohamed Salemd Ould Béchir, a, pour sa part, affirmé que les programmes et conventions qui seront signés, traduisent par leur globalité, la dynamique de coopération bilatérale, laquelle sera renforcée, lorsque ces conventions et celles qui les auront précédées seront mises en application et les différents outils de partenariat activés.

Palabras clave:
Fuente: Global Net