Le Premier ministre finlandais appelle pour un ALE entre l’UE et la Chine

All the versions of this article: [English] [français]

PNG - 18.5 kb

Xinhua | 23 janvier 2015

Le Premier ministre finlandais appelle pour un ALE entre l’UE et la Chine

L’Union européenne (UE) devrait faire tout son possible pour former un partenariat commercial plus ambitieux avec la Chine, a annoncé le Premier ministre finlandais Alexander Stubb.

"Nous travaillons actuellement pour essayer d’arriver à un accord sur un traité d’investissement bilatéral entre l’UE et la Chine, pour ensuite espérer (...) aussi obtenir un accord de libre-échange (ALE)," a-t-il déclaré lors d’un entretien avec un journaliste de Xinhua.

Une nouvelle session de négociations pour la signature d’un traité bilatéral est prévue pour le début de cette année.

Le ministre italien du développement économique Carlo Calenda a fait part de son point de vue en déclarant que la Chine joue un rôle plus mature dans le commerce mondial, et que c’est la raison pour laquelle il a insisté pour entamer des négociations d’ALE avec la Chine quand il a présidé une réunion des ministres du commerces de l’UE en novembre 2014 à Bruxelles.

Ces dernières années, la Chine a poursuivi son entreprise d’ouverture, ayant signé des ALE avec plus de 20 pays et régions différents.

Pendant ce temps, le Premier ministre finlandais a salué les "bonnes relations traditionnelles" entre la Finlande et la Chine, et a souligné leur coopération bénéfique mutuelle.

"La Chine est pour nous un partenaire commercial important, et bon nombre de nos compagnies opèrent des opérations dans ce pays, et il en va de même pour les entreprises chinoises en Finlande", a déclaré M. Stubb lors de sa présence à la conférence annuelle du Forum économique mondial (FEM) à Davos.

Ne prenant pas au sérieux les inquiétudes excessives concernant le ralentissement économique de la Chine, M. Stubb a aussi fait remarquer le rôle important de la Chine en tant qu’investisseur dans le monde.

"Les temps ont changé, la Chine est devenue un acteur importante de l’économie globale, et elle n’est plus aujourd’hui une source de main d’oeuvre peu chère ou de production bon marché" a-t-il ajouté.

Il a déclaré que d’autre part, la Chine est devenue l’un des plus gros consommateurs mondiaux, et que l’économie de marché avait fonctionné de plusieurs manières, et qu’elle était maintenant devenue une voie à double sens.

keywords:
source: Xinhua