Lettre ouverte au Ministre sénégalais du Commerce

JPEG - 78.6 kb

Coalition Nationale Non aux Accords de Partenariat Economique | 28 février 2017

Lettre ouverte au Ministre sénégalais du Commerce

Dakar, le 28 février 2017

A Monsieur le Ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME

Objet : demande de rencontre sur l’APE et la ZLEC après notre demande de rencontre du 22 décembre 2016 restée vaine à ce jour

Monsieur le Ministre,

Votre dernière rencontre avec la Coalition Nationale NON Aux APE date du mardi 12 mai 2015. Permettez Monsieur le Ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME, que nous vous rappelions les faits qui ont permis la tenue de cette réunion. En date du 24 février 2015 la Coalition a sollicité une audience auprès de Monsieur le Président de la République et son Ministre Directeur de Cabinet nous a répondu le 10 mars 2015 vous avoir transmis pour exploitation notre demande de rencontre. Ne voyant aucune réaction de votre part, Monsieur le Ministre, la Coalition vous a écrit en date du 08 avril 2015 une demande d’audience à laquelle nous avons joint la lettre du Ministre Directeur de Cabinet. Ne vous voyant toujours pas réagir, la Coalition a déposé le 05 mai 2015 auprès de la préfecture de Dakar une lettre d’information pour la tenue d’un sit’in de protestation devant le ministère du commerce le mercredi 13 mai 2015 de 15 heures à 18 heures. Le vendredi 8 mai 2015, à 17 heures passées de quelques minutes, votre secrétaire général nous appelle pour une rencontre entre la Coalition et vous le mardi 12 mai 2015 à partir de 9 heures. Cette réunion s’est tenue. Elle a été suivie d’une seconde réunion avec la Direction du Commerce extérieure.

En date du 22 décembre 2016, la Coalition vous a écrit une demande de rencontre dans les termes ci-après :

« La Coalition Nationale NON AUX APE sollicite, une deuxième fois, auprès de vous une rencontre dans le cadre du dialogue sur l’Accord de Partenariat Economique (APE) entre l’Afrique de l’Ouest et l’Union Européenne.

Il y a plus de dix-huit mois, vous nous aviez présenté, lors d’une rencontre demandée par nos soins, une projection Power Point sur l’APE qui se terminait par « IV. Perspectives ». Ces perspectives contenaient les points suivants :

  • « Renforcer le volet communication et sensibilisation sur l’APE AO-UE en vue d’une bonne appropriation ;
  • Ratifier l’Accord au niveau national;
  • Saisir l’opportunité de mettre rapidement en œuvre les projets prioritaires pour le Sénégal;
  • Anticiper sur les défis de la mise en œuvre du PAPED;
  • Renforcer les dispositifs institutionnels de mise en œuvre existant (CNNCI, Cellule nationale d’appui technique à la mise en œuvre);
  • Se préparer à l’organisation des tables rondes nationales destinées à l’examen des plans de financement indiquant clairement les ressources et leur provenance;
  • Tenir compte du PAPED dans la programmation du 11ème FED, dans le PIR et perspectives relatives à l’Agenda for Change de l’UE (notamment le financement des infrastructures dans les pays ACP);
  • Mettre en œuvre les réformes avec une forte implication de toutes les parties prenantes;
  • Améliorer l’avantage comparatif des exportateurs pour conquérir des parts de marché dans la sous-région mais aussi en Europe et à l’international. »

D’abord, nous souhaiterions voir avec vous le niveau d’application de cette feuille de route par votre département. Et plus globalement, où l’Etat du Sénégal en est dans la perspective de faire face aux chocs budgétaire, économique et social qu’est l’APE dans le cas de son application.

Ensuite, nous aimerions échanger avec vous des impacts du Brexit sur l’APE ainsi que les perspectives ouvertes par le Brexit.

Enfin, la Coalition souhaite avoir des informations sur la Zone de Libre-échange Continentale (ZLEC) et connaître la position de l’Etat du Sénégal sur cette question ainsi que les perspectives que votre ministère compte donner à ce processus d’intégration. »

Cela fait deux mois et cinq jours que la Coalition attend une réaction de votre part (Ci-joint notre lettre de demande de rencontre du 22 décembre 2016). En vain pour l’instant.

Entre ces deux demandes de rencontres Monsieur le Ministre, le peuple sénégalais a voté OUI au référendum du 22 mars 2016 dont un des objectifs était de renforcer les droits des citoyens. Pour la Coalition Nationale non aux APE, après ce référendum de 2016, il ne devrait pas être, pour les citoyens, plus difficile de vous rencontrer qu’en 2015.

Au même moment nous apprenons par voie de presse la tenue de la réunion du comité national de négociations commerciales internationales du Sénégal le jeudi 16 février 2017, rencontre préparatoire de la 5éme réunion du Forum des négociations sur la Zone de Libre-échange continentale prévue du 27 février au 4 mars 2017 à Addis Abeba.

C’est pourquoi, dans la continuité de la lettre et de l’esprit du dialogue entrepris avec vous et vos services jusqu’à présent monsieur le Ministre, la Coalition Nationale non aux APE vous écrit à nouveau pour solliciter une rencontre avec vous.

Dans l’attente d’une suite favorable à notre deuxième demande, après la première restée vaine à ce jour, veuillez recevoir Monsieur le Ministre du Commerce, du Secteur informel, de la consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME nos salutations les plus respectueuses.

Guy Marius SAGNA
Coordonnateur de la Coalition Nationale
« Non aux Accords de Partenariat Economique »

Coalition Nationale Non aux Accords de Partenariat Economique
Email : coalitionnonauxape@gmail.com
Facebook : Coalition Nationale Non Aux APE
Ecoutez sur Youtube notre single « Non aux APE »
Téléphone : (221) 78 116 98 66/ 70 514 15 88
Dakar/Sénégal