Mobilisation tous azimuts au Sénégal contre les APE

APA | mercredi 26 décembre 2007

Mobilisation tous azimuts au Sénégal contre les APE

Les Sénégalais, à l’appel du président Abdoulaye Wade, se mobilisent pour sensibiliser les opinions sur l’impact négatif des accords de partenariat économique que les pays africains ont, dans leur grande majorité, rejetés début décembre au Sommet de Lisbonne réunissant chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union européenne et de l’Union africaine.

Le président Abdoulaye Wade, qui s’était ouvertement opposé à la signature des APE dans leur forme actuelle, avait, à son retour de Lisbonne, invité les Africains à se mobiliser pour « barrer la route aux APE qui sont une menace pour les économies africaines ».

En écho à l’appel de Wade, l’ancien président du Sénégal, Abdou Diouf et secrétaire général de l’Organisation de la francophonie (OIF) approuve le rejet des Accords de partenariat économiques (APE) et estime que ce refus rejoint ses ‘’convictions’’ propres.

A travers les APE, le président Wade y voit une tentative « inacceptable de recolonisation de l’Afrique », avec la perte de souveraineté économique qui découle de l’effondrement des industries africaines face au déferlement des produits européens du fait de l’élimination des barrières douanières.

Hôte du président Wade au Sénégal où il séjourne, le Secrétaire général de la Francophonie, Abdou Diouf, répondant à la presse à Dakar, se demande si les APE sont destinés à aider l’Afrique à se développer ‘’groupée dans la cadr des Etats-Unis d’Afrique ou balkanisée comme elle l’est maintenant ».

Au 31 décembre les 79 pays membres du Groupe des ACP (Afrique, Caraïbes et Pacifique) devraient, aux termes de longues négociations, conclure un accord commercial levant les obstacles tarifaires et supprimant le contingentement des produits africains sur les marchés européens en vue de se conformer aux règles de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

La signature des APE entre l’UE et les ACP devait hâter l’ouverture d’une zone de libre-échange, la suppression des systèmes préférentiels en laissant le marché ouvert même si le groupe africain est composé de pays à revenus intermédiaires et de pays les moins avancés (PMA).

N’étant pas logés à la même enseigne, le Ghana et la Côte d’Ivoire, producteurs de café et de cacao en Afrique de l’Ouest, ont privilégié l’option bilatérale pour négocier des accords intérimaires qui prennent en compte, selon un chercheur sénégalais, « la libre circulation des personnes et des capitaux ».

« La signature des APE peut désarticuler le tissu économique des PMA », a indiqué ce chercheur interrogé lundi par l’Agence de presse sénégalaise (APS) qui observe un retour des Etats au bilatéralisme avec les difficultés de l’OMC à s’imposer.

Au Sénégal un comité d’initiative citoyenne contre les APE (CICA) a été lancé lundi par des intellectuels, des opérateurs économiques, des jeunes et des sans emplois dans le but d’organiser « une mobilisation générale »’ contre cette forme d’échanges souhaitée par les pays européens.

Une marche fédérant l’ensemble des forces opposées à la signature des APE est annoncée jeudi à Dakar.

Comment on this article

Comments

  • Mobilisation tous azimuts au Sénégal contre les APE7-January-2008 | Mohamed Bakri

    Ici au Maroc on est tous avec le Président Wade.J’ai donné des photocopies de l’article de Hasse Gueye des Sciences Po qui a écrit "Lettre d’Afrique à Louis Michel : les ape c’est non !"à tous mes étudiants. Woulahi si on avait le visa on serait tous à Bruxelles avec Le courageux Président du Sénégal Pays ami du Maroc. Vive l’Afrique. Vive le Roi aussi. Merci. Prof. M.Bakri

    Reply to this message
  • Mobilisation tous azimuts au Sénégal contre les APE3-January-2008 | Christiane

    Je conseille a tous les participants a la Manifestation de la diaspora a Bruxelles le 11 Jan 08 de lire l’article de Asse Gueye l’ecrivain engage (No woman no cry) que vous connaissez tous. Cet article m’a émue. Cela m’a decidee de quitter Londres le 10 janv pour etre a cette manifestation. Voici le lien pour cet artcle a lire adsolument http://fr.allafrica.com/stories/200712310768.html ou alors tapez sur google "Lettre d’Afrique a Louis michel" et vous aurez l’immence plaisir de lire cet article qui vas vous faire beaucoup de bien. Allons tous repondre au President Wade, il est formidable je suis du Burkina mais c’est un peu notre President a tous. Allons y pour l’avenir de notre chere Afrique, celui de nos enfants. Sopi, Sopi, Sopi. Christiane-Londres

    Reply to this message
  • Mobilisation tous azimuts au Sénégal contre les APE3-January-2008 | Christiane.

    Je conseille a tous les participants de lire l’article (Lettre d’Afrique a Louis Michel) de Asse Gueye l’ecrivain engage (NO WOMAN NO CRY) que vous connaissez tous. Cet article m’a emue. Cela m’a decidee de quitter Londres le 10 janv pour etre a cette manifestation. Voici le lien pour cet artcle a lire adsolument http://fr.allafrica.com/stories/200712310768.html ou alors tapez sur google Asse Gueye a Louis Michel et vous aurez l’immence plaisir de lire cet article qui va vous faire beaucoup de bien. Allons tous repondre au President Wade, il est formidable je suis du Burkina mais c’est un peu notre President a tous. Allons y pour l’avenir de notre chere Afrique, celui de nos enfants. Sopi, Sopi, Sopi. Christiane-Londres

    Reply to this message