Pas d’accord avec Washington sur un possible amendement de l’ALE, selon Séoul

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 50.5 kb

Yonhap | 22 août 2017

Pas d’accord avec Washington sur un possible amendement de l’ALE, selon Séoul

SEOUL, 22 août (Yonhap) — La Corée du Sud et les États-Unis ne sont parvenus à aucun accord sur une éventuelle révision du pacte de libre-échange (ALE) bilatéral, a fait savoir ce mardi la négociatrice en chef sud-coréenne, Yu Myeong-hui.

Yu a déclaré à la presse après sa réunion avec les représentants américains qu’il existait des différences, sans en dire plus.

Plus tôt dans la journée, le ministre du Commerce Kim Hyun-chong a dit espérer que l’accord de libre-échange avec Washington resterait tel quel, car il est favorable à la Corée du Sud. Kim et le représentant américain au Commerce Robert Lighthizer ont échangé leurs points de vue sur la question au cours d’une vidéoconférence de 30 minutes.

Yu a ensuite rencontré à Séoul son homologue américain Jamieson Greer. Lighthizer avait demandé il y a plus d’un mois la tenue d’une telle réunion afin d’envisager d’ «éventuels amendements et modifications pour résoudre plusieurs problèmes concernant l’accès au marché coréen des exportations américaines et, de façon plus importante, solutionner le déséquilibre important des échanges commerciaux.»

Le président américain Donald Trump s’est engagé à amender ou annuler l’accord de libre-échange bilatéral, le qualifiant d’«horrible».

Le volume des échanges bilatéraux a augmenté à 109,6 milliards de dollars en 2016, contre 100,8 milliards de dollars en 2011. L’excédent commercial de la Corée du Sud a atteint 27 milliards de dollars en 2016, contre 11,6 milliards de dollars il y a 5 ans.

L’accord a été bénéfique aux deux côtés, selon des responsables sud-coréens. Les États-Unis souffrent d’un déficit commercial pour ce qui est des biens, mais jouissent d’un excédent pour ce qui est des services.

(Reporting by Jane Chung; Editing by Jack Kim and Jacqueline Wong)

keywords:
source: Yonhap