Pétrole: ConocoPhillips obtient gain de cause contre le vénézuélien PDVSA

All the versions of this article: [English] [Español] [français]

JPEG - 68.8 kb

CDE | 26 avril 2018

Pétrole: ConocoPhillips obtient gain de cause contre le vénézuélien PDVSA

(AFP) Le groupe pétrolier américain ConocoPhillips a indiqué mercredi avoir obtenu gain de cause contre la société pétrolière d’Etat vénézuélienne PDVSA grâce à un jugement du tribunal de la Chambre de commerce internationale (CCI) condamnant cette dernière à lui verser quelque 2 milliards de dollars.

Le conflit remonte à l’expropriation par les autorités vénézuéliennes en 2007 des participations que ConocoPhillips possédait dans deux champs pétroliers au Venezuela. "Les dommages accordés par l’organe d’arbitration de la CCI sont définitifs et lient toutes les parties. ConocoPhillips demandera l’application du jugement et exigera le paiement des dédommagements en utilisant toutes les ressources de la loi", a souligné le groupe américain dans un communiqué.

Il a précisé que ce jugement était différent d’une autre procédure engagée contre les autorités de Caracas devant une instance de la Banque mondiale appelée ICSID. Celle-ci a également estimé que les mesures d’expropriation décidées par les autorités vénézuéliennes sous la présidence d’Hugo Chavez étaient illégales mais le montant des dommages doit encore être fixé.

PDVSA a été déclaré en défaut partiel sur le paiement de sa dette l’an dernier et se retrouve mêlée à de nombreuses affaires de corruption malgré les immenses ressources pétrolières du Venezuela. Plusieurs autres compagnies pétrolières, dont ExxonMobil, ont engagé des poursuites contre PDVSA en raison des nationalisations et expropriations dont elles ont été les cibles.

source: CDE