Sommet Corée-Malaisie pour un ALE bilatéral et le renforcement de la coopération

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

JPEG - 133.7 ko

Yonhap | 13 mars 2019

Sommet Corée-Malaisie pour un ALE bilatéral et le renforcement de la coopération

KUALA LUMPUR, 13 mars (Yonhap) — Le président Moon Jae-in et le Premier ministre malaisien Mahathir Mohamad sont convenus ce mercredi d’accroître leurs efforts pour renforcer la coopération et les échanges entre les deux pays, y compris à travers un nouvel accord de libre-échange (ALE).

Lors d’un sommet tenu à Kuala Lumpur, les deux hommes se sont accordés également à chercher à conclure les négociations de l’ALE avant la fin de cette année, quand Moon compte accueillir un sommet spécial avec les dirigeants des 10 pays membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean).

« Les deux dirigeants sont convenus de promouvoir un ALE entre la Corée du Sud et la Malaisie pour créer un cadre institutionnel qui pourra permettre d’élargir les échanges et investissements entre les pays et pour s’efforcer de déclarer la conclusion des négociations lors du sommet spécial Corée du Sud-Asean à la fin de cette année, en faisant avancer leurs négociations de manière rapide », a fait savoir le bureau présidentiel sud-coréen Cheong Wa Dae.

Le sommet Corée du Sud-Asean est prévu en novembre de cette année pour marquer le 30e anniversaire de l’établissement de leur dialogue.

Si l’ALE Corée du Sud-Malaisie est signé, il s’ajoutera à celui entre la Corée du Sud et l’Asean qui est entré en vigueur en juin 2007, soit il y a plus de dix ans.

La Malaisie et les neuf autres pays membres de l’Asean constituent le deuxième plus grand partenaire commercial de la Corée du Sud. Le commerce bilatéral entre Séoul et Kuala Lumpur est aussi en augmentation continue, de 16,7 milliards de dollars il y a deux ans à 19,2 milliards de dollars l’année dernière, soit un bond de 14,9%.

Moon et Mahathir ont également appelé à des efforts pour développer des opportunités de nouvelles activités commerciales conjointes, en combinant par exemple la popularité croissante de la culture pop sud-coréenne, aussi appelée hallyu, et de l’industrie halal de la Malaisie.

Après son arrivée hier à Kuala Lumpur pour sa visite d’Etat de trois jours, Moon a assisté à une foire commerciale qui a présenté pas moins de 150 produits sud-coréens certifiés halal, allant des denrées alimentaires à divers contenus hallyu en passant par des produits cosmétiques.

« Les deux dirigeants sont convenus de rechercher un développement conjoint des marchés dans les pays tiers en combinant la compétitivité internationale de la hallyu de la Corée du Sud et l’industrie halal de la Malaisie, qui établit des normes internationales du halal », selon Cheong Wa Dae.

Moon et Mahathir ont également promis de joindre leurs efforts pour assurer le succès du sommet spécial entre la Corée du Sud et l’Asean.

« Les deux dirigeants ont décidé de travailler ensemble pour que le sommet spécial Corée du Sud-Asean, prévu à la fin de cette année en Corée du Sud, soit une opportunité de faire le point sur les 30 ans de relations entre la Corée du Sud et l’Asean et d’offrir une nouvelle vision pour les 100 ans à venir, avec une feuille de route stratégique pour assurer la paix et la coprospérité dans la région », a expliqué Cheong Wa Dae.

source: Yonhap