Traité UE-Japon : marchander nos droits

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 35.1 kb

CEO | 12 septembre 2017

Traité UE-Japon : marchander nos droits

Imaginez que l‘Union européenne découvre un nouveau produit chimique qui s‘avère être dangereux. L‘UE voudrait l‘interdire mais n‘en n‘a pas la capacité ou alors ne peut le faire qu‘au bout de très longues procédures et en utilisant des normes très laxistes…

C‘est comme cela que la coopération réglementaire, présente dans le nouvel accord de commerce avec le Japon, fonctionne et pourrait sacrifier nos droits.

La Commission européenne négocie des accords de commerce dans le dos des citoyens européens et est actuellement en train de finaliser un accord de libre-échange avec le Japon: the Japan-European Union Free Trade Agreement (JEFTA). Cet accord va permettre de poser les fondements pour la coopération réglementaire entre l‘Union européenne et le Japon.

Lire la suite

keywords:
source: CEO