Tunisie / Canada : Un accord en vue pour la protection des investissements

JPEG - 59 kb
Norberto Duarte / AFP

Global Net | 20 juin 2018

Tunisie/ Canada : Un accord en vue pour la protection des investissements

Le ministre des Affaires étrangères, Khemaïs Jhinaoui, et le ministre du Commerce international canadien, François-Philippe Champagne, ont convenu lors d’une rencontre mardi 19 juin à Ottawa, de la reprise des négociations entre les experts des deux pays dans la perspective d’un accord bilatéral en matière d’incitation et de protection des investissements, et de l’instauration d’un partenariat stratégique équitable dans de nombreux domaines à forte valeur ajoutée, comme l’intelligence artificielle, les nouvelles technologies, l’enseignement supérieur, la recherche scientifique et le tourisme. Il a été aussi question de renforcer le cadre juridique régissant la coopération économique bilatérale.

Dans une rencontre avec des responsables, hommes d’affaires et acteurs économiques, en marge de sa visite les 18 et 19 juin au Canada, le ministre a passé en revue les incitations accordées par le code des investissements aux investisseurs étrangers dans différents secteurs.

Jhinaoui a eu également une série de rencontres avec de hauts responsables politiques, et parlementaires canadiens consacrées à la consolidation de la coopération sur le double-plan bilatéral et multilatéral dans le cadre du G7, présidé actuellement par le Canada, selon un communiqué du département du Nord-Hilton.

Le ministre a évoqué les préparatifs de la Tunisie pour abriter le sommet de l’organisation internationale de la Francophonie en 2020, sollicitant le soutien canadien pour la tenue de cet important événement international.

Les membres du gouvernement canadien ont affirmé dans un communiqué conjoint, à la clôture de cette visite, la détermination du Canada à poursuivre le soutien de la Tunisie et à en appuyer les efforts visant à relever les défis notamment économiques. Une enveloppe de 6,8 millions de dollars a été allouée, consacrée au financement de deux projets dans les domaines de la gouvernance locale, la participation de la femme à l’action municipale, et la sécurité et le contrôle des frontières.

Le ministre s’est par ailleurs rendu à la fin de sa visite, à une unité de mise en bouteille d’huile d’olive tunisienne dans la région de Gatineau, un projet lancé par un jeune tunisien moyennant un capital de 2.5 millions de dollars, qui est de nature à contribuer à promouvoir le niveau d’exportation de l’huile tunisienne vers l’Amérique du Nord.

source: Global Net