bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

ZLEC


Lancement de la phase opérationnelle de la Zlec, le 7 juillet
Les 24 pays signataires poursuivent les négociations bilatérales, notamment sur les produits qui feront l’objet d’une libéralisation ou au contraire en seront exclus.
« La zone de libre-échange africaine ne doit pas être une simple arène pour multinationales »
Alors que la ZLEC vient d’entrer en vigueur, l’économiste camerounais Thierry Amougou souligne « l’urgence de signaler au monde capitaliste que l’Afrique n’est pas une marchandise ».
Libre-échange : la Zlec officiellement sur les rails
L’accord portant sur la création de la zone de libre-échange continentale (Zlec), promue par l’Union africaine (UA), entre en vigueur ce 30 mai.
Zone de libre-échange : piège ou opportunité pour l’Afrique ?
La zone de libre-échange continentale africaine entrera en vigueur le 31 mai. Si pour certains sa création constitue une aubaine pour stimuler les économies africaines, d’autres se montrent bien plus critiques sur l’utilité d’un tel dispositif.
La ZLEC, un afrolibéralisme caché derrière le masque du panafricanisme
La ZLEC, tout en relevant de l’idéologie afroliberale, a su se parer subtilement des atours du panafricanisme pour mener sa propagande.
UA : la Zone de libre-échange continentale africaine entrera en vigueur le 30 mai
Les instruments de soutien doivent maintenant être finalisés, dont les règles d’origine et le calendrier des concessions tarifaires sur le commerce des marchandises.
Au Nigeria, les agriculteurs tournent le dos au traité de libre-échange continental
L’accord sur la Zone de libre échange continentale africaine (ZLEC) augmenterait le chômage des agriculteurs et des travailleurs agricoles au Nigéria, selon l’association nationale des négociants nigérians (NANTS).
Libre-échange : la signature gambienne amorce l’entrée en vigueur du futur marché commun
Depuis l’approbation du Parlement gambien, le 2 avril, vingt-deux États auront bientôt ratifié l’accord de création de la Zone de libre-échange continentale, dont l’entrée en vigueur pourrait intervenir au mois de juillet.
Zone de libre échange continentale : Trois types de produits sensibles exclus de la libéralisation
Trois types de produits seront exclus de la libéralisation, selon les clauses des accords de la zone de libre échange continentale africaine. Cependant le Sénégal doit déterminer avec la Cedeao ces produits à protéger.
ZLECAF : finalement 3% des produits seront exclus de la libéralisation 
Les pays membres avaient décidé de s’ouvrir à hauteur de 90% mais finalement 7% des produits sensibles seront libéralisés sur une durée plus longue et 3% de produits seront pour le moment exclus de la libéralisation.
Selon les commissions CEDEAO et UEMOA, la ZLECAF aura des conséquences négatives sur l’intégration en Afrique de l’Ouest, si…
Les présidents des commissions des CEDEAO-UEMOA ont affiché une certaine prudence vis-à-vis de l’entrée en vigueur de l’accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine.
Afrique : plus que 2 ratifications pour l’adoption de la ZLECAF
Il ne reste plus que deux ratifications pour déclencher le seuil d’entrée en vigueur de ce vaste marché de 1,2 milliard d’habitants.
Les négociations commerciales UE-Afrique avancent poussivement
Les négociateurs font du sur-place, alors que l’accord actuel entre l’UE et les 79 pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) expire en mai 2020.
Zone de libre-échange continentale africaine : Quel panafricanisme ? (Partie 3/3)
Il n’y a rien dans ce processus de la ZLECAf qui indique une réelle préoccupation de l’Union Africaine pour l’émancipation des peuples africains de l’exploitation et de la domination
Zone de libre-échange continentale africaine : Quel panafricanisme ? (Partie 2/3)
En cas d’entrée en vigueur de cet accord les conséquences risquent, à cause des particularités de l’insertion de l’Afrique dans la civilisation capitaliste mondiale, d’être parmi les pires de la vague libre-échangiste.
Zone de libre-échange continentale africaine : Quel panafricanisme ? (Partie 1/3)
C’est dans une dynamique d’assomption d’une orientation néolibérale du panafricanisme que s’inscrit la conception de la Zone de libre-échange continentale africaine.
Les Accords de partenariat économique vus et déconstruits par Jacques Berthelot
Jacques Berthelot recommande quatre mesures de bon sens qui requièrent de l’audace politique, notamment de rompre avec l’idéologie néolibérale qui porte atteinte aux initiatives d’intégration en Afrique.
Union Africaine. ZLECA : 13 pays ont déjà ratifié l’accord de libre-échange
Avec la ratification du Togo, ce sont ainsi 13 pays au total qui ont ratifié cet accord de libre-échange.
Zone de libre échange africaine : pour Buhari, les chefs d’Etat ont mis la charrue avant les bœufs
Pour le chef d’Etat nigérian, les pays africains auraient mieux fait de promouvoir dans un premier temps la compétitivité de leurs économies et de renforcer l’intégration des marchés, avant de rendre effectif l’accord de libre-échange.
Afrique : l’UE pour le libre échange
Le président de la Commission européenne a proposé de faire évoluer les nombreux accords commerciaux entre les pays africains et l’UE vers un accord de libre échange de continent à continent.