bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Pérou


UE : libre-échange avec Colombie et Pérou
Les Etats membres de l’Union européenne ont donné vendredi leur feu vert à la signature d’un accord de libre-échange avec la Colombie et le Pérou, qui devrait être ratifié par le Parlement européen en septembre.
Pour l’Union européenne le libre échange c’est le Pérou
Jamais un tel accord n’a fait une telle unanimité contre lui. Plus de 200 organisations de la société civile et les confédérations syndicales internationale et européenne s’y opposent.
Signature mercredi à Lima de l’accord de libre échange entre le Pérou et les pays de l’AELE
Le Pérou et les membres de l’Association européenne de libre échange (AELE : Islande Liechtenstein, Norvège et Suisse) ont procédé à la signature, mercredi à Lima, à l’accord de libre échange entre les deux parties.
Nouveau coup dur pour la banane antillaise
Nouveau coup dur pour les producteurs de bananes antillais. Après l’accord multilatéral de libre-échange signé entre l’Union européenne (UE) et l’Amérique latine en décembre dernier, prévoyant une réduction de 35 % des droits de douane sur la banane latino arrivant sur le Vieux Continent, Bruxelles a franchi une étape supplémentaire. La Commission vient de signer un accord bilatéral de libre-échange avec la Colombie et le Pérou. Il porte notamment sur la réduction des droits de douane de près de 60 % sur ce fruit tropical. Actuellement de 176 euros la tonne, les droits passeront à 75 euros d’ici à dix-sept ans.
L’accord de libre-échange (ALE) entre le Pérou et la Chine » entre en vigueur aujourd’hui
Après des consultations amicales et une confirmation par écrit de deux parties, « l’accord de libre-échange (ALE) entre le Pérou et la Chine » entre en vigueur le 1er mars, devenant le 8ème accord de libre-échange paraphré et mis en eouvre par la Chine.
UE : Accord avec le Pérou et la Colombie
L’UE s’est entendue avec le Pérou et la Colombie sur un accord de libre-échange qui permettra la libéralisation de leurs échanges commerciaux, a annoncé lundi la Commission européenne.
La culture et la propriété intellectuelle dans l’ère digitale : Un solide argument juridique pour la révision du TLC
Les licences CREATIVE COMMONS - Créativités Communes - sont une alternative légale à l’actuelle législation des Droits d’Auteurs face au TLC - à l’intérieur du ATPDA avec les Etats-Unis- dans lequel le chapitre sur la propriété intellectuelle est extrêmement sensible puisqu’on y prétend restreindre encore plus les droits du créateur concernant les droits de copie. Ceci n’aide absolument pas l’auteur quand celui-ci cherche à obtenir une ample exposition ou distribution de son oeuvre, puisque les consommateurs ne peuvent accéder à celle -ci sans entrer dans l’illégalité.