bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Tous les articles


La zone arabe de libre-échange n’a pas atteint ses objectifs
La zone arabe de libre-échange, opérationnelle depuis janvier 2005, n’a pas atteint ses objectifs, a indiqué à Alger, Talait Dhafer, directeur général de l’Organisation arabe pour le développement industriel et minier (OADIM), cité le 20 août par la presse algérienne.
ALE Maroc-USA : Ce n’est pas encore le rush
Plus de six mois après l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange Maroc-Etats-Unis, un frémissement se fait sentir dans les échanges commerciaux entre les deux pays : les exportations marocaines vers les Etats-Unis baissent, les importations marocaines des USA augmentent.
Amérique du Sud : Zizanie dans l’intégration régionale
A chaque avancée enregistrée dans le processus d’intégration latino-américaine, le gouvernement des Etats-Unis, accompagné par les élites du continent, répond par de nouvelles charges de profondeur qui visent à désarticuler et faire échouer ce processus.
Vers une euroméditerranéité à la carte
L’Union européenne, confrontée à l’échec du processus de paix au Moyen-Orient, au refus de l’adhésion de la Turquie à l’Union et à sa marginalisation probable dans la reconstruction de l’Irak, pourrait l’inciter à redéfinir sa politique méditerranéenne et à lui apporter des ajustements.
Du côté des APE : Enfin une bonne nouvelle !
Le 5 juillet 2006, la Délégation de l’Assemblée nationale française a déposé un rapport d’information sur la négociation des "Accords de partenariat économique" (APE) avec les pays d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique.
Déclaration de Niamey
Déclaration des organisations francophones de la société civile à l’issue de l’atelier régional de réflexion et d’échanges sur les APE et les 9ème et 10ème FED (Niamey, Niger - 5 au 8 juin 2006)
La Russie et l’UE doivent conclure un accord de libre-échange plein format (président de l’UNICE)
Le président de l’UNICE (Union des industries de la Communauté européenne), Ernest-Antoine Seillière, a exhorté la Russie et l’Union européenne (UE) à conclure un accord de libre-échange plein format afin de parvenir à une intégration économique réciproque étroite.
Accords de Partenariat Economiques : les Agriculteurs vous parlent
A l’initiative du Réseau des Organisations paysannes et des producteurs agricoles de l’Afrique de l’Ouest (ROPPA), des leaders de trois réseaux d’organisations paysannes des régions ACP se sont réunis en parallèle à l’Assemblée parlementaire paritaire, à Vienne ce 19 juin 2006, afin d’évaluer le processus visant à instaurer des Accords de Partenariat Economiques entre leur région respective et l’Union Européenne
En Asie, Bruxelles cherche à rattraper l’avance américaine
La rivalité avec les Etats-Unis et le Japon dans une zone en forte croissance incite les Européens à revoir leurs priorités bilatérales au niveau mondial.
Les accords bilatéraux, voie royale du libre-échange
La course aux accords bilatéraux est devenue une guerre des gangs à laquelle il faut participer, sauf à prendre le risque de voir des flux d’échanges passer chez le voisin.
Commentaires sur les services dans les APE
Dans toutes les régions qui ont conclu des ALE avec l’UE, il y a des preuves que le marché des services est restructuré de manière que l’écart entre les pauvres et les riches s’élargit même dans les secteurs sociaux les plus sensibles.
Bruxelles est tenté par des accords bilatéraux
Au moment où l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a le plus grand mal à boucler le cycle de Doha de libéralisation des échanges, l’Union européenne (UE) redécouvre le charme des accords bilatéraux. Dans les prochains mois, elle envisage d’ouvrir des négociations avec plusieurs partenaires, en particulier en Asie, une région où les Etats-Unis sont plus actifs qu’elle.
En route vers le nouvel hypermarché transatlantique ?
Le Parlement européen vient de relancer le projet d’une zone de libre-échange entre les États-Unis et l’UE, un alignement sur le modèle anglo-saxon qui menace l’équilibre mondial.
Bush envoie 6 000 soldats à la frontière du Mexique. Où l’Europe enverra-t-elle les siens quand les APE seront signés ?
Peut-être vous demandez-vous : "Qu’est-ce qu’un APE ?" Vous n’êtes pas le seul. Je viens en effet de rencontrer un député du parlement européen qui n’était pas plus au courant que vous. Mais là, c’est inquiétant !
Algérie-UE : un protocole d’accord sera signé fin mai
Alors qu’il n’était pas couvert à l’origine par l’accord d’association, le secteur de l’énergie fera l’objet d’un dialogue de haut niveau et d’un protocole d’accord entre l’Algérie et l’Union européenne.
Non à la zone de libre-échange Etats-Unis - UE
Durant la session du 15 au 18 mai, le Parlement Européen se prononcera sur un rapport proposé par la socialiste Erika Mann (Allemagne), qui appelle de ses vœux un « marché transatlantique sans entraves pour 2015. »
IVe sommet Union européenne-Amérique latine et Caraïbes à Vienne
Ce sommet allait niveler des obstacles dans la négociation ouverte il y a sept ans entre l’UE et le Mercosur et lancer la négociation d’accords d’association entre, d’une part, l’UE et la Communauté andine et, d’autre part, l’UE et les pays d’Amérique centrale. Mais les dissensions entre Latino-Américains freinent le rapprochement.
Maroc-Egypte : la bataille agricole
La suppression des droits de douane sera au menu de la réunion de la Haute commission mixte maroco-égyptienne cette semaine. La partie marocaine exclut les produits agricoles. Les Egyptiens ne sont pas de cet avis.
Amérique du Sud : point d’inflexion dans l’intégration régionale
Le Marché commun du Cône Sud, Mercosur, est en crise ; la Communauté andine des nations, CAN, est menacée par la fragmentation ; l’Alternative bolivarienne pour les Amériques ALBA, n’est pas encore une alternative et la Communauté sud-américaine des nations, CSN, ne décolle pas. Nous vivons un moment d’inflexion dans le rapport de forces continental, mais les forces motrices d’une intégration alternative ne sont pas encore claires.
Maroc-Mauritanie : Une zone de libre-échange en projet
Une convention sur le développement du commerce qui prévoit la mise en place d’une zone de libre-échange entre le Maroc et la Mauritanie a été signée.