bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Tous les articles


Québec favorable au libre-échange avec l’Inde
Selon l’Indian Merchants’ Chamber, les sociétés québécoises devront créer des emplois en Inde plutôt qu’au Québec pour que les portes s’ouvrent.
Accès aux médicaments : création d’un groupe de travail chargé de contrôler les accords de libre échange conclus par l’Union européenne
Les accords de libre échange ne doivent pas contenir de clauses relatives aux droits de propriété intellectuelle susceptibles de remettre en cause l’accès des pays pauvres aux médicaments à des prix abordables, a déclaré un député chevronné du Parlement européen.
Entre les labos et les malades, l’Union Européenne doit choisir, et favoriser les génériques
Alors que les pays G8 devraient au contraire assouplir les accords de propriété intellectuelle pour atteindre l’objectif d’accès universel aux traitements antirétroviraux en 2010 auquel ils s’étaient engagés en 2005, la commission européenne tend aujourd’hui à les durcir dans ce nouvel accord de libre échange criminel.
Gisèle Lopes d’Almeida, bête noire de l’APE
Sa frêle silhouette hante les scènes où se joue l’avenir des entreprises agroalimentaires, particulièrement exposées dans le cadre de l’Accord de Partenariat économique qui se négocie encore. Elle ne lâche rien. L’APE a une bête noire, c’est Gisèle.
Haïti : au-delà des effets d’annonce
Une annulation totale et inconditionnelle de la dette réclamée à Haïti doit être le premier pas vers une démarche plus générale. Un nouveau modèle de développement alternatif aux politiques des IFI et aux accords de partenariat économique (APE signé en décembre 2009, Accord Hope II …), est nécessaire et urgent.
Le Canada et l’UE vers un accord économique « global »
Le Canada et l’Union européenne (UE) entament cette semaine à Bruxelles une seconde ronde de négociations en vue de conclure « un accord économique et commercial global », a annoncé lundi le ministre canadien du Commerce international, Stockwell Day.
« Agadir » comme marque d’intégration industrielle dans la région arabe
Les signataires de l’accord d’Agadir vont réfléchir sur la possibilité de créer une marque baptisée « Agadir » pour certains produits pour faciliter leur accès à cet espace ainsi qu’au marché européen.
Accord d’Agadir
La Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la région Fès-Boulemane a annoncé jeudi la mise en place d’une cellule chargée du suivi de l’Accord d’Agadir ayant créé une vaste zone de libre-échange entre les pays signataires (Maroc, Egypte, Jordanie et Tunisie).
Suppression des droits de douane en Asie prévu le 1er janvier 2010
Après de longues négociations (plus de huit ans), la Chine et les pays de l’Asean ( Association des nations du Sud-Est asiatique) tels que les Philippines, la Thaïlande, ou la Malaisie ont décidé de supprimer l’ensemble des droits de douanes payés par plus de 7.000 groupes de marchandises et services. Ces groupes représentent plus de 90% des échanges commerciaux en Asie.
La Chine inquiète ses voisins d’Asie
À peine entré en ­vigueur, le 1er janvier dernier, l’accord de libre-échange entre la Chine et les six pays les plus avancés de l’Asie du Sud-Est (Brunei, Indonésie, Malaisie, Philippines, Singapour, Thaïlande) a été dénoncé mercredi par Jakarta.
Grosse arnaque dans la ZALE : les produits arabes importés sont plutôt…chinois !
Une partie importante des produits importés, dans le cadre de la Zone Arabe de Libre Échange (Zale), ne sont pas en fait d’origine arabe mais plutôt chinoise.
L’Asie inaugure la plus grande zone de libre-échange du monde
Pékin, qui a activement milité pour la mise en place de cette nouvelle zone, estime que l’ensemble des échanges dans la région devrait atteindre 200 milliards de dollars l’an prochain, ce qui représenterait presque un doublement par rapport aux 113 milliards de dollars recensés en 2005.
Haïti-Ue-Ape : La coalition « Bare Ape » appelle le parlement à ne pas ratifier l’accord
La coalition nationale « Bare Ape » dénonce la signature de l’Accord de partenariat économique (Ape) par le gouvernement haïtien et demande au parlement de ne pas ratifier le document.
Hervé Gaymard : « Les APE sont morts nés »
Les croisés africains de la lutte contre les APE viennent de recevoir l’appui de la commission des affaires européennes du parlement français, qui estime que c’est un échec et préconise des « Accords de Partenariat de Développement Economique et Commercial ».
Etats-Unis : Ron Kirk notifie au Congrès les pourparlers commerciaux Asie-Pacifique
L’administration du président Obama a notifié lundi au Congrès que le président Barack Obama avait l’intention d’aborder les négociations d’un accord commercial Asie-Pacifique avec le Vietnam, la Nouvelle-Zélande, Singapour et quatres autres pays.
Blocage de la signature de l’APE - Le dessous des cartes
L’avancement des négociations sur l’accord de partenariat économique piétine. Une situation due à de nombreux points d’achoppements entre les pays de l’Afrique de l’Ouest et de l’Union Européenne.
Alger n’exclut pas de revoir l’accord de libre-échange avec l’UE
Après avoir pris des mesures destinées à protéger son économie, l’Algérie envisage de renégocier certaines clauses de l’accord d’association avec l’Union européenne. Le Medef, de retour d’Alger, s’inquiète.
Les Etats-Unis et le Maroc oeuvrent à l’élargissement de l’ALE et à la promotion des échanges bilatéraux
Les Etats-Unis et le Maroc oeuvrent au renforcement et à l’élargissement de l’Accord de Libre échange (ALE), entré en vigueur en 2006, dans la perspective de promouvoir davantage les échanges commerciaux, a affirmé, lundi à Washington, le Secrétaire américain adjoint au Commerce, Dennis Hightower.
L’USP veut stopper les négociations sur l’accord de libre-échange
Les agriculteurs suisses ont réitéré leur opposition à un accord de libre-échange agricole avec l’Union européenne (UE).
Accord Canada-Union européenne‎
Cette semaine, des négociations ont été amorcées pour poser le plus important maillon de son projet : un accord commercial entre le Canada et l’Union européenne. Une façon plus ou moins déguisée de vendre notre pays aux puissantes corporations transnationales européennes.