bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Algérie


Crise : l’Algérie veut réévaluer l’accord de libre-échange avec l’UE
Lourdement impactée économiquement par le Covid-19 et la crise pétrolière, l’Algérie demande à revoir l’accord avec l’UE concernant la création d’une zone de libre-échange prévue le 1er septembre.
Libre échange Algérie-UE : Des patrons demandent la révision de l’accord
Selon plusieurs opérateurs économiques, l’Algérie n’est pas prête pour annuler toutes les barrières douanières avec l’UE et faire face à la concurrence engendrée par cet accord.
Le ministre du commerce Kamel Rezig torpille la mise en œuvre de l’accord d’association avec l’UE
Le ministre du commerce Kamel Rezig a entrepris de freiner la mise en œuvre de l’accord d’association Algérie-Union européenne, en vigueur depuis 2002.
Algérie-Tunisie : Un projet d’une zone de libre-échange bientôt relancé
Le projet d’une zone de libre-échange entre l’Algérie et la Tunisie sera bientôt relancé, a annoncé, le ministre tunisien du commerce, Mohamed Messelini
L’Algérie remporte une procédure d’arbitrage contre une société de BTP espagnole
L’Etat algérien a remporté une procédure d’arbitrage international dans une procédure intentée contre lui par la société de construction espagnole Ortiz Construcciones y Proyectos.
Zone de libre-échange entre l’Algérie et l’Union européenne (UE) : Quel impact sur l’économie algérienne ?
Pour l’Algérie, pays mono exportateur des hydrocarbures, le démantèlement tarifaire entrepris ne s’est pas traduit par un surplus du consommateur, puisque les prix ne cessent d’augmenter, avec des fermetures d’usines et un taux de chômage non maîtrisé.
Rezig : Les accords commerciaux ont maintenu l’économie nationale dans un état de dépendance
Les accords commerciaux de l’Algérie ont maintenu l’économie nationale dans un état de dépendance et de consommation continue de tout ce qui est importé, a indiqué le ministre du commerce.
Accords d’association et de libre-échange Algérie-UE, quel avenir ?
Alger évaluera son accord d’association avec l’Union européenne, ainsi que la Grande zone arabe de libre échange, l’accord préférentiel avec la Tunisie et le projet de la zone de libre-échange continentale africaine.
Algérie-UE : La zone de libre-échange attendra
L’ambassadeur de l’Union européenne a laissé entendre que la création de la zone de libre-échange entre l’UE et l’Algérie risque d’être reportée encore fois.
Litige Algérie Télécom-Consutel : La Cour permanente d’arbitrage tranche en faveur de l’Etat algérien
Le tribunal arbitral a rejeté l’ensemble des demandes de la société Consutel, dont un montant s’élevant à 408,880 millions de dollars US, en guise réparations requises pour cause de présumés dommages subis.
La Turquie prend pied en Algérie
Porteuse d’une stratégie assumée d’expansion commerciale et industrielle vers les pays arabes et au Maghreb, la Turquie s’emploie à consolider sa présence en Algérie.
Erdogan : « Les démarches seront vite entreprises pour un accord de libre-échange Turquie-Algérie »
Le président turque a fait savoir que les démarches seront vite entreprises pour un accord de libre-échange entre la Turquie et l’Algérie.
Une société suisse dépose plainte contre l’Etat algérien
Le holding suisse United Agencies de la compagnie maritime Marine Shipping Co (MSC) demande à obtenir le transfert des dividendes de sa filiale MSC Algeria qui serait bloqué par le gouvernement algérien.
L’Algérie, 30e pays à adhérer à la ZLECAF
L’Algérie a officiellement rejoint la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF), devant ainsi le 30 pays membres de ce nouvel espace de commerce régional.
L’Algérie perd chaque année 2 milliards de dollars à cause d’un accord avec l’UE
Le président de l’Association nationale des exportateurs algériens a affirmé que l’Algérie perd chaque année deux milliards de dollars en termes de fiscalité.
Accord d’association : Algérie - UE, quel bilan ?
La conclusion de l’accord d’association avec l’Union européenne n’a fait que consolider la position commerciale de l’UE au détriment des intérêts économiques de l’Algérie.
L’Algérie, la grande perdante de l’accord avec l’UE
En 2020, le démantèlement tarifaire total prévu par cet accord aura des effets catastrophiques sur une économie algérienne déjà fortement fragilisée.
Algérie : « L’Europe n’a pas respecté l’accord sur le libre échange »
Le président de l’association nationale des exportateurs algériens a averti sur les conséquences de la rentrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre l’Algérie et l’Union européenne en 2020.
Un ancien ministre révèle les dessous de la signature de l’accord d’association entre l’Algérie et l’UE
L’Union européenne a profité de « la faiblesse de l’Algérie à ce moment-là. L’objectif de cet accord était d’ouvrir le marché intérieur aux produits européens en leur accordant des avantages par rapport aux autres produits d’autres pays, selon l’ancien ministre du commerce.
L’ex-propriétaire du White Star Bruxelles assigne l’Etat belge
Il accuse la Belgique de ne pas l’avoir protégé face à un traitement inégalitaire vis-à-vis d’autres clubs. Et d’avoir contribué à lui faire perdre tous ses investissements.