bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

droits humains


Cinq ONG portent plainte auprès de l’UE à propos du traité avec le Mercosur
Ce traité de libre-échange entre l’UE et les quatre pays du Mercosur a suscité une vague de critiques notamment de la part du secteur agricole et des écologistes.
Le coût réel de l’accord commercial UE-Mercosur
Comment le traité de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur va sacrifier les droits humains, l’alimentation et et la planète.
Le Parlement européen donne son feu vert à l’accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam
Les eurodéputés ont ratifié mercredi les accords de libre-échange et de protection des investissements entre l’Union européenne et le Vietnam, en dépit de la situation des droits de l’homme dans la république socialiste.
La Suisse doit suspendre l’accord de libre-échange avec la Chine
Alliance Sud, la Société pour les peuples menacés et Public Eye demandent la suspension de l’accord de libre-échange de la Suisse avec la Chine.
Les indigènes du Brésil appellent le Parlement européen à ne pas ratifier l’accord de libre-échange avec le Mercosur
Une délégation de chefs indigènes brésiliens visitent 12 pays européens dans le but de sensibiliser sur la déforestation en Amazonie et sur les violations des droits humains au Brésil.
Des autochtones brésiliens dénoncent l’accord AELE-Mercosur
Des délégués d’autochtones du Brésil ont réclamé le respect des droits humains et la protection de l’environnement. Ils ont mis en garde contre l’accord de libre-échange entre l’AELE et le Mercosur.
« Les droits humains avant le libre-échange avec le Vietnam »
L’ACAT et 47 associations vietnamiennes et internationales exhortent la nouvelle législature du Parlement européen à retarder l’examen de l’accord UE-Vietnam, tant qu’un certain nombre de critères relatifs aux droits humains ne seront pas respectés.
Le traité UE-Mercosur, un chèque en blanc pour violer les droits de l’homme et dévaster la planète
L’accord commercial entre l’Union européenne et les pays du Mercosur est critiqué pour avoir blanchi l’extrême droite brésilienne ou pour les conséquences dévastatrices du commerce entre les deux régions sur les populations et le climat.
Accord Union Européenne – MERCOSUR : le chaînon manquant
La non prise en compte du critère démocratique dans la négociation avec le Mercosur, et même dans les contestations en cours, est en elle même révélatrice des pesanteurs dominantes.
Malgré la destruction de l’Amazonie, les dirigeants européens négocient un traité commercial avec le Brésil
Les discussions entre l’Union européenne et les pays du Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay), ouvertes il y a 20 ans, pourraient aboutir cette semaine à un vaste accord de libre-échange. Mais plus de 340 organisations appellent les présidents des institutions européennes, en amont de la réunion des ministres des affaires étrangères, à interrompre immédiatement ces négociations commerciales.
Plus de 340 organisations appellent l’Union européenne à interrompre immédiatement les négociations commerciales avec le Brésil
Dans une lettre ouverte, plus de 340 organisations de la société civile - dont plus de 30 françaises - appellent l’Union européenne à mettre immédiatement un terme aux négociations pour un accord de libre-échange avec le Mercosur (Brésil, Argentine, Paraguay et Uruguay) en raison de la détérioration des droits humains et de la situation écologique au Brésil.
Réponse massive de la société civile internationale à la Journée mondiale d’action #AntiChevron
Plus de 260 organisations, réseaux, syndicats et mouvements sociaux au niveau mondial, représentant plus de 280 millions de personnes, se sont mobilisés pour dénoncer l’impunité de Chevron en Équateur.
Multinationales : en finir avec « une justice d’exception »
De nombreuses menaces qui pèse sur les populations locales – les populations autochtones, de petits fermiers – sont le fait d’entreprises.
Ratifier l’accord de commerce avec la Colombie, le Pérou et l’Equateur ?
Un développement du commerce entre l’Europe, la Colombie, le Pérou et l’Equateur est donc souhaitable, mais pas à n’importe quel prix.
Situation des migrants en Libye : Rassemblement devant le Ministère des Affaires étrangères
La misère que les APE vont augmenter va jeter davantage d’êtres humains désespérés sur ces routes de la mort.
Vers la protection des droits de tous au niveau international
Notre principale préoccupation est d’éviter que le Tribunal multilatéral des investissements ne renforce un système international déjà déséquilibré en faveur des firmes transnationales.
Les traités de libre-échange élargissent la marge de manœuvre des entreprises
L’ALÉNA fait partie de cette structure juridico-politique de domination. Il n’existe aucun point commun entre les droits humains et les droits des entreprises ; on assiste à une profonde rupture de la hiérarchie et de la pyramide normative du système de protection des droits humains.
La CEA conseille le respect des droits de l’homme dans les accords de libre-échange
Nous devons mettre les gens en avant des agrégats économiques et nous concentrer sur les droits de l’homme, en particulier pour les personnes vulnérables lors de la négociation de la Zone de libre-échange continentale.
La CNCDH expose ses réserves quant à la conformité aux droits humains des traités de commerce
La CNCDH appelle clairement l’Union européenne à rouvrir les négociations relatives au CETA
Libre échange : et si l’erreur était dans le modèle économique ?
Un dogme vacille : que le bonheur des peuples résulte du libre échange économique.