bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Jordanie


Canada-Jordanie : libre-échange dès octobre
Cet accord est le premier du genre que le Canada conclut avec un pays arabe, et le deuxième avec un pays du Moyen-Orient après Israël.
L’UE ouvre de nouvelles négociations au sud de la Méditerranée
Le Conseil des affaires étrangères de l’Union européenne (UE) a mandaté la Commission européenne pour engager, dans le cadre des accords euro-méditerranéens d’association déjà existants, des négociations visant à établir des zones de libre-échange approfondies et complètes (DCFTA) avec l’Égypte, le Maroc, la Tunisie et la Jordanie.
L’UE entamera des négociations pour un accord de libre-échange avec la Tunisie
Le Conseil des affaires étrangères sur le commerce de l’Union européenne a convenu, lundi, d’entamer des négociations en vue de la conclusion d’accords de libre-échange "directes et complètes" avec l’Egypte, la Jordanie, le Maroc et la Tunisie.
Accord d’Agadir : le Maroc commence à cueillir les fruits
Les exportations du Maroc vers les trois autres pays membres ont augmenté de 36% entre 2008 et 2009. Le déficit commercial du Maroc demeure toutefois très élevé : 3,16 milliards de DH. En 2008, le Maroc accusait un déficit commercial de 23 milliards avec l’ensemble des pays arabes y compris ceux de l’accord d’Agadir.
Accord d’Agadir
La Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de la région Fès-Boulemane a annoncé jeudi la mise en place d’une cellule chargée du suivi de l’Accord d’Agadir ayant créé une vaste zone de libre-échange entre les pays signataires (Maroc, Egypte, Jordanie et Tunisie).
La Jordanie et le Canada discuteront d’un accord de libre-échange
Les négociations devraient débuter cet automne sur un accord de libre-échange et un nouvel accord sur la protection des investissements étrangers
Télescopages entre les accords de libre-échange du Maroc
Une disponsition de l’accord de libre-échange US-Maroc met le Maroc en porte-à-faux vis-à-vis des engagements pris envers les pays arabes sous l’accord d’Agadir. En effet, l’ALE stipule que le Maroc ne peut pas importer, en franchise de droits de douane, certains produits agricoles et agroalimentaires des pays arabes qui en importent plus qu’ils n’en exportent.
Tunisie-Maroc-Egypte-Jordanie : L’accord d’Agadir finalement en route
L’accord de libre-échange entre le Maroc, la Tunisie, la Jordanie et l’Egypte communément appelé « Accord d’Agadir » est entré en vigueur depuis le 27 mars 2007.
Accord d’agadir : Les circulaires d’application en cours de finalisation
L’accord prévoit l’abolition immédiate de toutes les barrières non douanières dans l’objectif de développer les échanges commerciaux entre le Maroc, l’Egypte, la Jordanie et la Tunisie.
Accord d’Agadir : ultimes concertations
Signé, ratifié et même notifié, l’accord d’Agadir n’est pourtant pas mis en application dans sa totalité. Les pays concernés se réuniront début janvier pour dégager une feuille de route.
Trois pays arabes ont informé le Maroc de leur adoption de la convention d’Agadir
L’Egypte, la Tunisie et la Jordanie ont fait part au Maroc de leur adoption de la convention d’Agadir.
Rabat entérine l’accord de libre-échange
L’initiative Royale, lancée à Agadir en mai 2001 pour la création d’une zone de libre-échange entre le Maghreb et le Machreq, a abouti à l’accord officiellement entériné dans la capitale du Royaume le 25 février dernier au niveau des ministres des Affaires étrangères de la Jordanie, de la Tunisie, de l’Egypte et du Maroc.