bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

APE intérimaire Côte d’Ivoire-Union européenne : La Côte d’Ivoire signe l’accord la semaine prochaine

JPEG - 64.5 kb

Fratmat.info | 28 novembre 2019

APE intérimaire Côte d’Ivoire-Union européenne : La Côte d’Ivoire signe l’accord la semaine prochaine

par CASIMIR DJEZOU

La Côte d’Ivoire signera dans quelques jours, l’accord de partenariat économique intérimaire (Apei) entre elle et l’Union européenne. L’information a été livrée ce jeudi 28 novembre 2019, par le directeur de cabinet du ministère de l’intégration africaine et des ivoiriens de l’extérieur, Diamouténé Alassane Zié , au cours d’une conférence de presse, tenue dans les locaux dudit ministère à la tour C, au plateau.

Cette décision fait suite à une séance de travail de 48 h entre la partie ivoirienne et une délégation de l’union européenne.

« Cette séance de travail nous a permis de lever tous les obstacles qui entravaient le processus. Je peux vous affirmer qu’à partir de ce jour, tout est rentré dans l’ordre. L’APE intérimaire sera signé la semaine prochaine. Après quoi, on passera le plus rapidement possible, à sa mise en œuvre » a-t-il affirmé.

A l’occasion, le directeur de cabinet du ministre Ally Coulibaly a également fait l’historique de cet accord. Il a rappelé que le 26 novembre 2008, la Côte d’Ivoire a signé un premier accord de partenariat économique intérimaire avec l’Union Européenne. Lequel accord garantit à la Côte d’Ivoire, le libre accès au marché européen pour les produits ivoiriens. Et, une ouverture progressive de la Côte d’Ivoire à certaines exportations européennes.

« Depuis 2008 donc, la Côte d’Ivoire bénéficie d’un accès au marché de l’Ue en franchise de droits de douane sur plus d’une centaine de produits ivoiriens », a-t-il poursuivi. Ajoutant que ce second accord s’inscrit dans le cadre de la réciprocité. A cet effet, dira-t-il, le Président de la République a pris un decret le 23 janvier 2019 pour procéder au démarrage effectif de la première phase du démantèlement tarifaire.

Diamouténé Alassane Zié a en outre précisé que plusieurs produits ivoiriens sont pris en compte par l’APE intérimaire. Notamment, le cacao, la banane et le thon. Pour sa part, Mme Cecile Billaux, Chef d’unité ACP, Directeur générale du commerce à l’Ue a indiqué que la Côte d’Ivoire est le 14e pays africain avec lequel l’Union européenne signe un APE intérimaire.

Dans le même sens, l’ambassadeur de l’Union européenne en Côte d’Ivoire, SEM Jobst von Kirchmann, s’est réjoui de cet accord qui, dira-t-il, va renforcer davantage, la coopération entre l’Union européenne et la Côte d’Ivoire. « La Côte d’Ivoire a tenu parole. Je voudrais vous en féliciter. C’est le fondement d’une relation qu’on doit développer sous forme de partenariat », a-t-il assuré.


 source: Fratmat.info