G7: Trump et Abe concluent un accord de principe sur le traité de libre-échange

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 79.5 kb

RFI | 25 août 2019

G7: Trump et Abe concluent un accord de principe sur le traité de libre-échange

Loin d’abandonner la guerre commerciale contre la Chine, les États-Unis avancent leurs pions en privilégiant décidément les négociations bilatérales. Au cours du G7, le président américain a annoncé un « très gros accord » en perspective avec le Royaume-Uni. Donald Trump s’est aussi félicité qu’un accord de principe ait été conclu pour un autre « très gros accord » de commerce avec le Japon.

Les négociations tendues duraient depuis cinq mois entre les États-Unis et le Japon. Depuis que Washington avait claqué la porte du traité de libre-échange transpacifique, qui incluait 12 pays. La Maison Blanche reprochait au Japon son excédent commercial avec les États-Unis.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe a confirmé qu’un consensus avait été trouvé avec Donald Trump. Les produits américains en particulier le bœuf et le porc des États-Unis bénéficieront d’une réduction de droits de douane à leur entrée au Japon, qui en retour pourra exporter vers les États-Unis ses produits industriels.

Le Japon a cependant conservé des taxes sur la poudre de lait et le beurre américains. Quant aux automobiles japonaises, elles ont été sorties de l’accord, les taxes américaines sont donc maintenues pour l’instant.

Donald Trump s’est félicité d’un « très gros accord », « des milliards et des milliards de dollars » « qui concernent l’agriculture et le e-commerce » a-t-il commenté. L’annonce va réconforter l’électorat agricole du président républicain. Au moins momentanément, car les revirements de Donald Trump sont imprévisibles.

À ce jour les deux dirigeants prévoient de signer cet accord bilatéral Japon-Etats-Unis à New York, en septembre, lors de l’Assemblée générale des Nations unies.

keywords:
source: RFI