L’Europe ne modifiera pas sa politique OGM en cas d’accord de libre échange avec les Etats-Unis

20 Minutes | le 06.03.13

L’Europe ne modifiera pas sa politique OGM en cas d’accord de libre échange avec les Etats-Unis

La législation européenne encadrant les organismes génétiquement modifiés (OGM) ne changera pas, même si Bruxelles et Washington scellaient un accord de libre échange, a déclaré le commissaire européen au Commerce Karel de Gucht dans un entretien accordé au journal autrichien Die Presse. «Il y a actuellement 49 produits génétiquement modifiés qui sont autorisés sur le marché européen, deux d’entre eux sont destinés à une consommation humaine», a dit Karel de Gucht. «Toutefois, il y a des règles strictes mises en place en Europe sur l’autorisation de tels OGM et ces règles ne seront pas modifiées si un accord de libre échange est signé.» Le journal autrichien rapportait plus tôt que Karel de Gucht avait déclaré: «En l’état actuel des choses, les organismes génétiquement modifiés peuvent être autorisés et le seront.»

La volaille au chlore et les OGM bloqués aux portes de l’Europe

Les Etats-Unis sont contrariés par les restrictions européennes sur leurs produits agricoles, parmi lesquels des denrées élaborées à partir d’OGM, de la volaille traitée au chlore, et de la viande d’animaux nourris à la ractopamine, un complément de croissance. Après l’échec de pourparlers ces vingt dernières années, les négociations entre les deux rives de l’Atlantique sur la conclusion d’un accord élargi sur le commerce et les investissements, prévues d’ici juin, semblent devoir aboutir.

— Avec Reuters

keywords:
source: 20 Minutes