bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

L’Inde suspend les négociations pour un accord de libre-échange avec l’Europe

Toutes les versions de cet article : [English] [français]

JPEG - 155.6 ko

Metro | 6 août 2015

L’Inde suspend les négociations pour un accord de libre-échange avec l’Europe

L’Inde a suspendu les négociations pour un accord de libre-échange avec l’Union européenne en réponse à la décision de la Commission d’interdire la commercialisation de 700 médicaments génériques testés par une société indienne à partir du 20 août prochain, a indiqué le ministère indien du Commerce jeudi.

La Commission a décidé de suivre la recommandation de l’Agence européenne du médicament (EMA), qui, dès le mois de janvier, avait réclamé la suspension de la commercialisation des génériques testés à Hyberabad par la société indienne GVK Biosciences. L’EMA reproche à cette société d’avoir fourni des renseignements « incorrects » lors des études de bioéquivalence nécessaires à l’obtention des autorisations de mise sur le marché (AMM) des médicaments.

Le gouvernement indien assure n’avoir trouvé aucune preuve de manipulation et tente de convaincre depuis près de 8 mois l’UE que ses craintes sont infondées.

« Le gouvernement a décidé d’interrompre les négociations sur les accords commerciaux entre l’Inde et l’Europe », a déclaré jeudi le porte-parole du ministère du Commerce, Rajinder Chaudhury. « L’Inde est déçue et préoccupée par la mesure prise par l’Union, étant donné que l’industrie pharmaceutique est un secteur phare dans notre pays. »

Selon des médias locaux, l’Inde pourrait perdre jusqu’à 1,2 milliard de dollars. Cecila Malmström, commissaire au Commerce, a déclaré cette semaine qu’une entrevue se tiendrait en septembre entre les deux parties afin de juger si il y avait suffisamment d’ »ambition » pour relancer les pourparlers. Ceux-ci étaient en cours depuis 2007, mais ne se déroulaient pas sans mal.


 source: Metro