bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Le Parlement européen donne son feu vert à l’accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam

Todas las versiones de este artículo: [English] [français]

JPEG - 80.3 KB

Ouest France | 12 février 2020

Le Parlement européen donne son feu vert à l’accord de libre-échange entre l’UE et le Vietnam

Les députés européens ont ratifié mercredi 12 février par une large majorité l’accord de libre-échange pour supprimer les tarifs douaniers entre le Vietnam et l’Union européenne d’ici 10 ans.

Le vote en faveur de cet accord a rassemblé 401 voix contre 192, pour 40 abstentions.

Supprimer les droits de douane

Cet accord doit permettre à terme de supprimer 99 % des droits de douane sur les biens entre les deux parties, tranchant avec un contexte mondial de hausse du protectionnisme. Les tenants de l’accord estiment que le texte protège de 169 produits européens jugés emblématiques et tout en permettant aux Européens d’accéder aux marchés publics vietnamiens.

Les opposants, notamment chez les écologistes, la gauche radicale (GUE) ou une partie des sociaux-démocrates, estiment que la conclusion de ce type d’accord favorisant les échanges de biens va à l’encontre des engagements pour le climat de l’Union européenne.

Autre reproche, la situation des droits de l’homme dans cette république socialiste. "Le Vietnam enferme les activistes écologistes, les syndicalistes, les défenseurs des droits humains. L’un d’entre eux, Phan Chi Dung, a été arrêté précisément parce qu’il nous a écrit une lettre nous demandant de ne pas signer l’accord en l’état. Il y a quelque chose au-dessus du Dieu commerce : notre avenir et nos principes" a déclaré Raphaël Glucksmann, eurodéputé Place publique (groupe S&D), à l’issue du vote. Il est indiqué dans l’accord qu’en cas de violation des droits de l’homme, il peut être suspendu.

Le Vietnam, un partenaire économique important en Asie

Le Vietnam est le deuxième plus grand partenaire commercial de l’UE au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ANASE) après Singapour, avec 47,6 milliards d’euros d’échanges de marchandises et 3,6 milliards d’euros en termes de services chaque année. Les exportations de l’UE dans le pays augmentent de 5 à 7 % par an, mais le déficit commercial de l’UE avec le Vietnam se montait à 27 milliards d’euros en 2018.

Les principaux produits importés du Vietnam dans l’UE incluent les équipements de télécommunication, le textile et les produits alimentaires. L’UE exporte principalement au Vietnam des biens tels que les machines et les matériels de transport, les produits chimiques et agricoles.


 Fuente: Ouest France