bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Les Etats-Unis et le Mexique s’accordent pour faciliter les échanges à la frontière

JPEG - 17.5 kb
Un camion mexicain s’approche de la frontière américaine à Laredo, le 21 octobre 2011. Il va pouvoir poursuivre sa route sans changement, pour livrer sa marchandise.
REUTERS/Josue Gonzalez

RFI | samedi 22 octobre 2011

Les Etats-Unis et le Mexique s’accordent pour faciliter les échanges à la frontière

Par RFI

Le gouvernement américain a décidé qu’il allait appliquer l’Alena, l’accord de libre-échange nord-américain, signé en 1994 entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Les camions de marchandises mexicains pourront désormais franchir la frontière et poursuivre leur route jusqu’à leur destination finale.

Avec notre correspondant à Mexico, Patrice Gouy

Sous un soleil éclatant, le camion Freghtliner, blanc, chromé, modèle 2008, avec une plaque d’immatriculation mexicaine et une autre du Texas, a quitté Nuevo Laredo et a franchi la douane de Garland, aux Etats-Unis.

Le départ a été donné par l’ambassadeur des Etats-Unis, Anthony Wayne, et par le ministre mexicain de l’Economie, Bruno Ferrari. Ce camion est le premier à appliquer le programme transfrontalier (Alena), signé en 1994, qui permet aux marchandises d’être transportées de leur lieu d’origine jusqu’à leur destination dans un même camion et avec le même chauffeur. Il aura fallu 17 ans de batailles juridiques et de pressions de la part du Mexique pour que le gouvernement américain accepte que des camions mexicains roulent aux Etats-Unis.

Un accord toujours remis à plus tard sous les pressions du puissant syndicat des transporteurs américains. Il s’agissait d’une mesure très attendue, car un milliard de dollars de marchandises passe quotidiennement la frontière, dont 70 % se faisaient en camion avec une rupture de charge pour changer de véhicules.


 source: RFI