Les exportateurs kényans de produits horticoles réclament 1 milliard de shillings à l’UE

PNG - 830.9 kb

Agence Ecofin | 27 janvier 2015

Les exportateurs kényans de produits horticoles réclament 1 milliard de shillings à l’UE

Les exportateurs kényans de fruits et légumes réclament 1 milliard de shillings (9,7 millions €) à l’Union européenne (UE). Ce montant servira à compenser les pertes qu’ils ont subi pendant la période de trois mois durant laquelle la production kenyane ne bénéficiait plus des tarifs préférentiels d’accès au marché européen.

La suspension du Kenya fait avait suite au retard de Nairobi à signer le nouvel accord de partenariat économique (APE) avec l’Union européenne. Les producteurs avaient dû se soumettre à une taxation variant entre 5 et 30%, alors qu’auparavant ils disposaient d’un accès libre à l’espace européen.

Selon le secrétaire kenyan à l’agriculture, Felix Koskei, des discussions sont en cours entre Bruxelles et Nairobi pour voir dans quelle mesure accéder à la requête des exportateurs. Le Kenya tire annuellement 46,3 milliards de shillings de ses exportations de fleurs tandis que les exportations de légumes,elles, génèrent de leur côté 26,5 milliards de shillings.

Aaron Akinocho

source: Agence Ecofin