bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Les paysans argentins dénoncent (aussi) l’accord Mercosur

JPEG - 305 kb

CCFD Terre Solidaire | 18 septembre 2020

Les paysans argentins dénoncent (aussi) l’accord Mercosur

Les paysans accompagnés par l’organisation argentine Incupo, que nous soutenons depuis de nombreuses années, s’inquiètent de l’accord de libre échange entre l’Union Européenne et le Mercosur incluant le Brésil, l’Argentine, l’Uruguay, et le Paraguay.

"C’est un combat de David contre Goliath. Les familles paysannes ne sont pas armées pour faire face aux géants de l’agrobusiness."

Floriane Louvet explique comment cet accord "d’un autre temps" prévoit que l’Union Européenne exporte des voitures et des pesticides, en échange de productions comme la viande, le soja pour l’alimentation animale, ou les minerais. Ces productions industrielles un impact négatif sur l’environnement : déforestations, destruction de la biodiversité, impact climatique, pollution durable des sols.

Elles ont aussi un impact humain, avec l’expulsion des communautés paysannes et indigènes et l’utilisation massive de pesticide, vendus par l’Europe, mais interdits sur son territoire.

C’est pour ces raisons qu’un combat contre cet accord aux côtés de l’association argentine Incupo, soutenue de longue date par le CCFD-Terre Solidaire s’est mis en place.

Incupo s’appuie sur l’agroécologie pour redonne le pouvoir d’agir aux communautés qu’elle accompagne, en les aidant à se faire entendre au niveau politique.

"C’est un combat de David contre Goliath" explique Floriane Louvet. "Les familles paysannes ne sont pas armées pour faire face aux géants de l’agrobusiness."


 source: CCFD Terre Solidaire