Les présidents chinois et sri-lankais d’accord pour approfondir le partenariat de coopération stratégique

Xinhua | 17.09.2014

Les présidents chinois et sri-lankais d’accord pour approfondir le partenariat de coopération stratégique

Le président chinois Xi Jinping et son homologue sri-lankais Mahinda Rajapaksa ont décidé mardi de renforcer le partenariat de coopération stratégique entre les deux pays, et ont annoncé le lancement des négociations sur un accord de libre-échange (ALE).

Lors de leur rencontre, les deux chefs d’Etat se sont également engagés à travailler conjointement sur un plan directeur pour approfondir la coopération bilatérale et l’amitié.

M. Xi a souligné que la Chine s’en tiendra à la voie de développement pacifique et respectera les principes directeurs de la Chine sur la diplomatie de voisinage (l’amitié, la sincérité, les bénéfices mutuels et le respect de la diversité).

La Chine et le Sri Lanka sont des amis et des partenaires de confiance mutuelle et d’interdépendance, a-t-il dit, ajoutant que les relations bilatérales ont résisté à l’épreuve du temps et de la volatilité de la situation internationale, et sont devenus un modèle de coexistence amicale et de coopération mutuellement bénéfique entre pays.

La Chine soutient fermement les efforts du Sri Lanka pour sauvegarder son indépendance, sa souveraineté et son intégrité territoriale, ainsi que le choix de la voie de développement du peuple sri-lankais selon la condition nationale, a indiqué M. Xi.

Actuellement, le peuple chinois fait son possible pour réaliser le rêve chinois de renouveau national, tandis que le Sri Lanka poursuit le "Mahinda Vision", qui envisage une croissance économique ambitieuse à travers l’intensification d’investissements et une productivité accrue, a noté M. Xi.

Il a souligné que la Chine est prête à travailler avec le Sri Lanka pour saisir de telles occasions pour faire une bonne planification de la coopération bilatérale et renforcer le partenariat de coopération stratégique, qui sont dans l’intérêt fondamental des deux peuples.

L’initiative de la construction de la Route de la soie maritime du XXIe siècle présente de nombreuses opportunités pour la Chine dans le renforcement de la coopération avec le Sri Lanka dans des domaines tels que la construction et l’exploitation de ports, l’économie maritime et la sécurité, ainsi que la construction d’un centre de transport maritime dans l’océan Indien.

Les deux parties doivent déployer des efforts conjoints pour mettre en œuvre les projets pilotes de coopération réciproque et accélérer les négociations de l’ALE, a-t-il ajouté.

M. Xi a dit qu’il encourage les entreprises chinoises à s’impliquer davantage dans la construction de parcs industriels et de zones économiques spéciales ainsi que les projets d’infrastructure au Sri Lanka. Il a également affirmé se réjouir de l’adhésion du Sri Lanka à la Banque asiatique d’investissement dans les infrastructures en tant que membre fondateur.

Le dirigeant chinois a également exhorté les deux parties à élargir les échanges et la coopération dans le tourisme, la culture, l’éducation et la religion, et a exprimé son soutien à l’éducation en langue chinoise au Sri Lanka.

En ce qui concerne les questions internationales, M. Xi a indiqué que la Chine continuerait à travailler avec le Sri Lanka pour promouvoir la communication et la coordination dans le cadre des organisations multilatérales telles que les Nations Unies, afin de promouvoir la paix et le développement régional.

Pour sa part, M. Rajapaksa a remercié la Chine pour son soutien et aide de longue dateau au développement de son pays.

L’initiative chinoise de la Route de la Soie maritime du XXIe siècle fait écho à l’idée du Sri Lanka de construire un centre de navigation maritime dans l’océan Indien, a-t-il dit.

M. Rajapaksa a déclaré que le Sri Lanka est prêt à travailler avec la Chine pour mettre en oeuvre ces projets de coopération tels que le projet du Port Hambantota et le projet du port de Colombo City, accélérer les négociations de l’ALE et renforcer la coopération bilatérale sur l’économie et le commerce, l’énergie, l’agriculture, la construction d’infrastructures et la santé.

Il a dit que le Sri Lanka est prêt à se joindre à la Banque asiatique d’investissement pour les infrastructures.

Après l’entretien, les deux présidents ont regardé la diffusion en direct de la cérémonie d’ouverture de la centrale thermique de Lakvijaya située dans la ville de Norochcholai, dans le nord-ouest du Sri Lanka, qui devrait répondre à 45% de la demande totale en électricité du pays.

Ils ont également assisté à la signature du Plan d’action de la République populaire de Chine et la République socialiste démocratique du Sri Lanka en vue d’approfondir le partenariat de coopération stratégique.

Dans le plan d’action, les deux parties ont exprimé leur satisfaction face aux résultats de l’étude de faisabilité conjointe sur l’ALE entre la Chine et le Sri Lanka.

Les deux dirigeants se sont félicités de l’accord de swap entre la Banque populaire de Chine et la Banque centrale du Sri Lanka qui vise à promouvoir la coopération financière, et ont convenu de renforcer la coopération douanière et les procédures de quarantaine et d’inspection de la qualité pour faciliter le commerce, selon le plan d’action.

En vertu du plan, le gouvernement chinois assure un soutien financier pour des projets d’infrastructure et de développement convenus par les deux parties au Sri Lanka à des conditions préférentielles.

Les deux parties ont réaffirmé que le terrorisme, le séparatisme et l’extrémisme constituent une menace sérieuse pour la stabilité et la sécurité dans la région et ont convenu de travailler ensemble pour lutter contre ces trois forces dans des cadres bilatéraux et multilatéraux.

Les deux parties ont convenu de continuer à promouvoir l’investissement dans le projet Port Hambantota-Magampura, à renforcer la coopération maritime et à procéder à la construction du projet du Port de Colombo City.

Le président Xi est arrivé à Colombo mardi pour effectuer la première visite d’Etat au Sri Lanka par un chef d’Etat chinois depuis 28 ans.

Il devrait rencontrer respectivement mercredi avec le Premier ministre sri-lankais D.M. Jayaratne et le président du Parlement sri lankais Chamal Rajapaksa.

keywords:
source: Xinhua