bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Séoul et Jakarta s’engagent à signer un ALE sur fond de pandémie de nouveau coronavirus

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 50.1 kb

Yonhap | 6 April 2020

Séoul et Jakarta s’engagent à signer un ALE sur fond de pandémie de nouveau coronavirus

SEOUL, 06 avr. (Yonhap) — La Corée du Sud et l’Indonésie sont convenus ce lundi de tenir la cérémonie de signature de leur accord de libre-échange (ALE) dans un proche avenir afin de le mettre en œuvre rapidement de manière à minimiser l’impact économique de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

«La communauté internationale doit unir ses forces pour maintenir la chaîne d’approvisionnement mondiale et assurer les voyages des responsables commerciaux importants», a déclaré Yoo Myung-hee, la ministre du Commerce, lors d’une visioconférence avec son homologue indonésien Airlangga Hartarto.

Dans le cadre des efforts pour surmonter les angoisses économiques, les deux pays sont convenus d’organiser la cérémonie de signature de l’Accord de partenariat économique global (CEPA) le plus tôt possible une fois que la situation sera stabilisée, selon le ministère du Commerce, de l’Industrie et de l’Energie.

Séoul et Jakarta ont conclu l’accord en novembre de l’année dernière avec pour objectif de tenir la cérémonie de signature officielle au premier semestre 2020 pour marquer sa mise en œuvre officielle.

Le CEPA est équivalent à un accord de libre-échange (ALE) mais se concentre sur un champ plus large de coopération économique. Les deux parties ont repris leurs négociations sur l’ALE en 2019 après une interruption de cinq ans.

La récente pandémie de Covid-19, qui a perturbé les voyages internationaux et les échanges commerciaux, a apparemment rendu inévitables certains ajustements du calendrier.

Yoo a également demandé à Jakarta d’apporter son soutien aux entreprises sud-coréennes basées en Indonésie qui souffrent des retombées économiques de la pandémie de Covid-19.


 source: Yonhap