bilaterals.org logo
bilaterals.org logo
   

Un accord de libre-échange conclu avec le Royaume-Uni d’ici la fin de l’année (ministre australien)

All the versions of this article: [English] [français]

JPEG - 38.4 kb

China.org.cn | 31 janvier 2020

Un accord de libre-échange conclu avec le Royaume-Uni d’ici la fin de l’année (ministre australien)

Source: Agence de presse Xinhua

Le ministre australien du Commerce, Simon Birmingham, a prédit qu’un accord de libre-échange (ALE) avec le Royaume-Uni sera conclu avant la fin de l’année.

Dans un entretien paru jeudi dans le quotidien économique Australian Financial Review (AFR), il a indiqué que les secteurs de l’agriculture, des assurances et de la finance seraient ceux qui bénéficieraient le plus d’un meilleur accès au Royaume-Uni dans le cadre de cet accord.

Les gouvernements des deux pays ont qualifié de priorité la conclusion d’un ALE après le Brexit, lequel a été ratifié jeudi par le Parlement européen.

"L’Australie est dans une position privilégiée pour être l’un des premiers" à négocier un tel accord, a estimé M. Birmingham.

"Notre souhait est de voir un accord qui élimine autant que possible les droits de douane, les quotas et autres barrières commerciales dans le domaine des services et des investissements".

D’après lui, le Royaume-Uni était le troisième partenaire commercial de l’Australie en termes de marchandises avant d’entrer dans l’Union européenne, mais il est retombé depuis à la douzième place.

"Les agriculteurs australiens ont été victimes de l’entrée du Royaume-Uni dans l’UE", a-t-il dit. "Nous espérons reprendre ce marché perdu".

Des représentants des deux parties ont participé à des négociations préliminaires sur un ALE, mais toute discussion officielle est restée interdite tant que le Royaume-Uni faisait partie de l’UE. Alors que le Brexit sera devenu officiel samedi matin, heure australienne, M. Birmingham a indiqué que les négociations officielles commenceront dans deux mois.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a déjà fait savoir qu’il allait autoriser les ressortissants australiens à travailler dans son pays sans visa dans le cadre d’un ALE.

Le commerce bilatéral entre les deux pays représente 27 milliards de dollars australiens (18,1 milliards de dollars américains) chaque année. Le Royaume-Uni a constitué la deuxième source d’investissements étrangers en Australie en 2018, avec 574,8 milliards de dollars australiens (386,2 milliards de dollars américains).


 source: China.org.cn