Un accord de libre-échange UE-Mercosur est imminent, selon Bolsonaro et Macri

JPEG - 87.8 kb

AFP | 6.6.2019

Un accord de libre-échange UE-Mercosur est imminent, selon Bolsonaro et Macri

Les présidents argentin Mauricio Macri et brésilien Jair Bolsonaro ont annoncé aujourd’hui à Buenos Aires qu’un accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Mercosur (Brésil, Argentine, Uruguay, Paraguay) était sur le point d’être conclu. «La signature d’un accord Mercosur-UE est imminente», a assuré le président brésilien lors d’une déclaration conjointe avec son homologue argentin, qui a pour sa part indiqué que les deux blocs étaient «très proches d’un accord». Le dialogue entre le Mercosur et l’UE s’est intensifié depuis l’arrivée au pouvoir de Jair Bolsonaro.

Mardi, le ministre brésilien de l’Economie Paulo Guedes avait estimé que l’accord pourrait être conclu dans «trois ou quatre semaines». Les négociations sur un accord commercial entre le Mercosur et l’UE ont commencé en 1999. A plusieurs reprises, les deux parties avaient déclaré être proches d’un accord final sans y parvenir. Déjà fin 2017, le gouvernement argentin espérait parvenir à un accord à l’occasion du sommet de l’OMC à Buenos Aires, mais des divergences, notamment sur le chapitre agricole, ont empêché un compromis.

Le 22 mai, la commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a déclaré que l’UE et le Mercosur se rapprochaient d’un accord. Selon elle, la Commission européenne espère parvenir à une conclusion avant la fin de son mandat et l’arrivée d’une nouvelle Commission après les élections européennes. Les négociations achoppent sur l’agriculture et la réticence de l’UE à ouvrir son marché aux produits sud-américains, notamment la viande, le sucre et le secteur automobile.

Le Figaro avec AFP

keywords:
source: AFP