L’accord de libre-échange (ALE) entre le Pérou et la Chine » entre en vigueur aujourd’hui

Après des consultations amicales et une confirmation par écrit de deux parties, « l’accord de libre-échange (ALE) entre le Pérou et la Chine » entre en vigueur le 1er mars, devenant le 8ème accord de libre-échange paraphré et mis en eouvre par la Chine.

Selon cet accord, la Chine et le Pérou appliqueront un « tarif douanier zéro »par étapes pour plus de 90% des produits de chacune des parties signataires. Rentrent dans cette catégorie de nombreux produits chinois dans le domaine de l’industrie légère, de l’électronique, de l’électromenager, de l’indutrie mécanique, de la construction automobile, de l’industrie chimique et de l’industrie alimentaire, en particulier les produits de légumes et de fruits. Côté péruvien seront exonérés la farine de poisson, la production minière, la pêche et les fruits.

Compte tenu des engagements pris par des deux parties à l’OMC, la Chine et le Pérou ouvriront davantage leurs départements de service. Les deux parties accorderont le traitement de la nation la plus favorisée aux investisseurs et la clause de la priorite nationale aux partenaires, pourvu que ceux-ci aient obtenu l’autorisation d’entrée. Les investissements bilatéraux vont reçevoir ainsi un traitement équitable et juste dont les facilités sont destinées à les encourager. Par ailleurs, les deux parties sont arrivées à un large consensus dans de nombreux domaines tels que la propriété intellectuelle, les recours en cas de litige commercial et les procédures douanières.

keywords: