Un FTA entre la Nouvelle Zélande-Chine approuvé par le Parlement néo-zélandais

Xinhua | 2008-07-24

Un FTA entre la Nouvelle Zélande-Chine approuvé par le Parlement néo-zélandais

WELLINGTON, 24 juillet (Xinhua) — Le Parlement néo-zélandais a donné son feu vert jeudi, en 3e et dernière lecture, au projet portant sur un accord de libre-échange Nouvelle-Zélande-Chine (FTA).

Ce projet a été adopté par 104 voix contre 17. Ce FTA a été signé début avril à Beijing. Il s’agit du premier accord du genre conclu par la Chine et un pays développé.

Le FTA, qui entre en vigueur le 1er octobre, représente une avancée historique dans les relations commerciales néo-zéolandaises avec l’étranger, a souligné le ministre néo-zélandais du Commerce Phil Goff.

M. Goff a tenu ces propos à Genève, où il était présent aux négociations commerciales du cycle de Doha de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

"En tant que le premier pays développé à signer un FTA avec la Chine, de grands bénéfices seront apportés aux exportateurs néo-zélandais qui procèderont à des échanges commerciaux avec le pays, notre 4e plus grand partenaire commercial et l’un de nos partenaires qui croît le plus vite", a indiqué M. Goff dans un communiqué.

Les bénéfices verront immédiatement le jour. Les premières réductions tarifaires auront lieu le 1 er octobre, aboutissant à l’élimination immédiate des droits de douane imposés sur les produits exportés de la Nouvelle-Zélande vers la Chine d’une valeur de plus de 200 millions de dollars néo-zélandais, a-t-il expliqué.

keywords:
source: Xinhua