bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Corée

Le gouvernement de la Corée du Sud a conclu ou négocie de nombreux accords de libre-échange et d’investissement. Les mouvements sociaux coréens se sont mobilisés contre ces derniers depuis que l’accord de libre-échange (ALE) Corée-Chili a été proposé.

À ce jour, la Corée du Sud a signé des ententes avec le Chili (2004), l’Association européenne de libre-échange (AELE, 2004), Singapour (2005), l’Association des pays du Sud-Est asiatique (ASEAN, 2007), les États-Unis (2007, ratifiée en 2011), le Pérou (2011) et la Turquie (2012). Des pourparlers sont en cours avec et le Canada, la Chine, le Mexique, l’Inde, l’Union européenne et, techniquement parlant, le Japon. Les négociations avec la Colombie sont au point mort en raison de sa demande de bénéficier de meilleures conditions pour ses exportations de fruits et de fleurs, que celles offertes par la Corée au Chili et au Pérou. Séoul cherche aussi à ouvrir des négociations avec le Mercosur, la Malaisie, la Turquie, le Pérou, et possiblement Israël.

dernière mise à jour : mai 2012


La Corée du Sud et le Cambodge vont lancer des négociations en vue d’un ALE
Séoul et Phnom Penh devraient tenir leur premier cycle de négociations dès ce mois-ci.
ALE Séoul-Pékin : 7e réunion de suivi en visioconférence
Le 7e round de négociation de suivi dans le cadre de l’accord de libre-échange entre la Corée du Sud et la Chine vise à mieux couvrir le secteur des services et les investissements.
Séoul et Jakarta s’engagent à signer un ALE sur fond de pandémie de nouveau coronavirus
La Corée du Sud et l’Indonésie sont convenus mettre en œuvre leur accord de libre-échange rapidement de manière à minimiser l’impact économique de la pandémie de nouveau coronavirus.
Séoul et Moscou reprennent leurs discussions pour un ALE dans les services
South Korea launched another round of trade talks with Russia to flesh out details on the two country’s pending free trade agreement (FTA) in the service and investment segments.
Moon appelle à élargir le réseau d’accords de libre-échange de la Corée du Sud
Le président Moon Jae-in a appelé jeudi à élargir le réseau d’accords de libre-échange (ALE) de la Corée du Sud pour stimuler la croissance économique et empêcher le protectionnisme.
Le Parlement sud-coréen ratifie l’accord de libre-échange avec le Royaume-Uni
L’Assemblée nationale sud-coréenne a ratifié l’accord de libre-échange signé avec le Royaume-Uni afin de préparer la sortie de ce dernier de l’Union européenne.
L’ALE avec l’Amérique centrale va entrer en application partiellement
Le pacte de libre-échange de Séoul avec le Honduras et le Nicaragua entrera en vigueur lors de la première étape de l’ALE global réunissant cinq pays d’Amérique centrale, avec le Costa Rica, le Salvador et le Panama.
Les présidents sud-coréen et israélien conviennent de signer un ALE le plus rapidement possible
Le président Moon Jae-in et son homologue israélien Reuven Rivlin se sont accordés lors d’un sommet à Cheong Wa Dae à trouver rapidement un terrain d’entente en vue de signer un accord de libre-échange.
La R. de Corée accélère les négociations d’ALE avec les Philippines et la Malaisie
Le ministère sud-coréen du Commerce, de l’Industrie et de l’Énergie doit tenir une audience publique à Séoul pour promouvoir les accords de libre-échange (ALE) avec les Philippines et la Malaisie.
La R. de Corée et les Philippines débuteront des négociations sur un ALE
Les Philippines sont le cinquième partenaire commercial de la République de Corée au sein de l’ASEAN. Les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 15,6 milliards de dollars en 2018.