bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Intérêts corporatifs

Derrière chaque accord d’investissement et de libre-échange réside une série d’intérêts corporatifs. Tout comme ils ont grandement influencé le modèle, la portée et le contenu des accords conclus sous l’égide de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), les entreprises transnationales, les coalitions de secteurs industriels et les groupes de pression se mobilisent également autour de négociations bilatérales spécifiques sur le commerce et les investissements pour en retirer encore plus d’avantages qu’ils en ont eu à l’OMC.

« Les accords de libre-échange bilatéraux et régionaux… sont sont des manifestations formalisées de la situation dans laquelle nos secteurs privés respectifs nous ont poussés… Le monde des affaires et le gouvernement marchent vraiment main dans la main », a expliqué Susan Schwab, ancienne représentante au Commerce des États-Unis en 2006.

Les transnationales, qu’elles agissent individuellement ou dans le cadre de coalitions comme le US Council on International Business (USCIB), l’Emergency Committee for International Trade, la Coalition of Service Industries (US), le BusinessEurope, le European Services Forum (UE) ou le Nippon Keidanren (Japon), sont organisées, agressives et influentes dans leurs demandes pour des accords de libre-échange spécifiques. Le fait que la plupart des accords de libre-échange et d’investissement soient exhaustifs signifie qu’ils incluent plusieurs enjeux intersectoriels ainsi que des chapitres et dispositions séparés qui servent à déterminer les régimes de politique en fonction des intérêts des transnationales.

dernière mise à jour : avril 2009


Les accords de commerce privent les Etats des moyens nécessaires pour réguler la finance
Les accords de commerce de nouvelle génération, négociés par l’UE risquent de fragiliser la réglementation existante, et pire encore, la capacité des États de réguler à l’avenir.
Souffleurs de feuilles bruyants
Les souffleurs de feuilles devraient être interdits, compte tenu de la quantité de nuisance qu’ils créent.
Le lobbying des milieux d’affaires sur le traité transatlantique dénoncé par des ONG
Des négociations secrètes menées à huis clos dans le seul intérêt des multinationales : la sombre étiquette qui colle au projet de traité transatlantique entre l’Europe et les Etats-Unis ne devrait pas sortir blanchie du rapport publié mardi 14 juillet par les ONG Corporate Europe Observatory (CEO) et SumOfUs.
TTIP : le paradis des lobbies industriels
Quels sont les entreprises qui poussent le plus pour le traité commercial TTIP / TAFTA entre les États-Unis et l’UE ?
Le Maroc se tourne vers l’Afrique de l’Ouest
L’Afrique de l’Ouest est sans doute devenue le nouvel eldorado pour les entreprises marocaines.
Libre-échange, l’étape supérieure du néolibéralisme
Le 12 août dernier (exactement 2 mois avant le dénouement de la ratification des Accords de Promotion Commerciale – précédemment dénommés TLCs -avec la Colombie, le Panama et la Corée du Sud au Congrès des États-Unis !), C. Fred Bergsten, directeur du Peterson Institute for International Economics, a fait une intervention intitulée : « Les États-Unis dans l’Économie Mondiale ».
Cameroun : PHP une exploitation de bananes au goût amer
Malgré cette incroyable cascade de conflits d’intérêts - à commencer par la signature camerounaise de cet APE -, l’UE reste silencieuse. Combien de temps le sera-t-elle devant un autre scandale potentiel, sanitaire celui-là ?
Ressources naturelles : quand les multinationales dictent leur loi à l’Europe
À Bruxelles, lobbies industriels et miniers sont mobilisés pour la conférence qui doit définir la nouvelle stratégie européenne sur les ressources naturelles.
Les patrons du Maghreb créent leur union
Il s’agit avant tout d’éliminer tout ce qui entrave les accords de libre-échange.
Le lobbying des multinationales au Maroc
Au Maroc, la Chambre américaine est intervenue avec succès dans plusieurs dossiers dont ceux de la protection intellectuelle et de la contrebande avec, à la clé, l’obtention de changements législatifs.