Pakistan

Le gouvernement du Pakistan cherche intensément à conclure des accords bilatéraux sur le commerce et l’investissement. Il a conclu un accord de libre-échange (ALE) avec le Sri Lanka (2005), un accord commercial préférentiel (ACP) avec l’Iran (2004) et avec la Mauritanie (2007), des ententes préliminaires avec la Chine (2005) et la Malaisie (2007), et fait partie de l’Economic Cooperation Organisation Trade Agreement (ECOTA) et de l’ Accord de libre-échange de l’Asie du Sud (SAFTA ). Le pays est à différents stades de pourparlers ou de préparatifs de pourparlers avec le Brunéi, l’Indonésie, la Jordanie, la Thaïlande, la Malaisie, le Maroc, Singapour, le Conseil de la coopération du Golfe (CCG), le Canada, la Suisse, le Népal, la Chine, la Turquie et la Russie (entre autres). En juillet 2006, il a signé un accord-cadre sur le commerce avec le Mercosur.

Les négociations du traité bilatéral d’investissement États-Unis—Pakistan, une étape vers un ALE, ont été assez controversées et ne sont toujours pas terminées. Après la reprise des négociations, milieu 2010, une ébauche de traité bilatéral sur l’investissement États-Unis—Pakistan a été envoyée au Cabinet pakistanais en avril 2012. Le gouvernement pakistanais a déjà signé près de 50 traités bilatéraux sur l’investissement avec d’autres pays. En 2011, un traité bilatéral sur l’investissement avec l’Allemagne a été ratifié.

À plus grande échelle, il est question de possibles ALE entre le Pakistan et l’Afghanistan, l’Algérie, l’Union européenne, le Japon, le Laos, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et la Tunisie.

dernière mise à jour : mai 2012


Voir plus

Voir moins


    Liens

  • Pakistan FTAs
    Webpage maintained by the Ministry of Commerce