bilaterals.org logo
bilaterals.org logo

Algérie

En 2002, l’Algérie a signé un accord d’association avec l’Union européenne (UE) à Valence en Espagne. Il est entré en vigueur en septembre 2005. Cet accord commercial fait partie du « processus de Barcelone » mené par l’Union européenne, qui vise à convertir le bassin de la Méditerranée en une immense zone de libre-échange, qui serait dominée par l’UE, d’ici 2017. (L’Association européenne de libre-échange — Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse — désire aussi signer un accord de libre-échange


La Suisse invite l’Algérie à signer un accord avec l’AELE
La Suisse souhaite voir l’Algérie signer un accord de libre-échange avec l’Association européenne de libre-échange (AELE)
Algérie-États-unis : Le projet de zone de libre-échange reste d’« actualité »
La construction d’une zone de libre-échange entre les Etats-Unis d’Amérique et l’Algérie est toujours d’actualité », nous a confirmé Smaïl Chikhoun, président du Conseil d’affaires Etats-Unis-Algérie (USABC).
Premier bilan d’un an de mise en œuvre de l’accord d’association avec l’Union européenne
L’accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne vient de boucler sa première année de mise en œuvre. En l’absence d’une étude d’impact, il est très difficile de tirer des conclusions.
Algérie-UE : un protocole d’accord sera signé fin mai
Alors qu’il n’était pas couvert à l’origine par l’accord d’association, le secteur de l’énergie fera l’objet d’un dialogue de haut niveau et d’un protocole d’accord entre l’Algérie et l’Union européenne.
Accord d’association Algérie-UE-commerce des services : Poursuite des négociations après l’adhésion à l’OMC
Au niveau régional, c’est-à-dire maghrébin, et à travers la signature des trois accords d’association les 22 avril 2002 pour l’Algérie, 17 juillet 1995 pour la Tunisie et 26 février 1996 pour le Maroc, l’UE voudrait intégrer ces pays dans un réseau pan-européen de libre-échange.
L’Accord d’association entre l’Algérie et l’Union européenne entre en vigueur
L’Accord d’association entre l’Algérie et l’Union Européenne (UE) est entré en vigueur jeudi 1er septembre, ouvrant ainsi la voie à l’établissement d’une zone de libre-échange à l’horizon 2017.
Algérie : l’accord d’association menace l’emploi
L’entrée en vigueur de l’accord d’association entre l’Union européenne et l’Algérie, à compter du 1er septembre, est porteuse de menaces de perte de 1.000 emplois dans le secteur sucrier.
L’Algérie confirme l’entrée en vigueur de l’accord d’association avec l’UE à compter du 1er septembre
Le patronat algérien redoute l’entrée en vigueur de cet accord, en estimant qu’« il y a un déséquilibre dans les concessions entre les deux parties, laissant apparaître un avantage flagrant pour l’Union européenne ».
Le sénat algérien ratifie l’accord d’association Algérie-UE
Le Conseil de la nation algérien (sénat) a paraphé jeudi l’accord d’association signé en avril 2002 entre l’Union européenne et l’Algérie, a-t-on appris de source officielle.
Algérie : Le gouvernement cède à l’Europe
L’accord d’association avec l’UE prévoit la mise en place d’une zone de libre-échange qui menace des centaines de milliers d’emplois.

    Liens


  • Algeria-Watch
    Le site contient un collection d’articles sur l’Accord d’Association Algerie-UE